• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

La Palme : un meurtre mais pas de trace de balles

Le cadavre retrouvé au fond d'un puits a bien été victime d'un meurtre mais il n'y a pas de trace de balles

Par Armelle Goyon et AFP

Le cadavre d'un inconnu découvert mardi au fond d'un puits sur le littoral méditerranéen
près de Port-la-Nouvelle (Aude) n'était pas criblé de balles contrairement aux premières constatations, mais il s'agit bien d'un meurtre, a indiqué jeudi le parquet.

L'identité de l'homme, "plutôt jeune", n'était toujours pas déterminée jeudi matin.
Il aurait séjourné dans l'eau pendant "au moins une semaine".

Les chairs du cadavre étaient trouées, ce qui avait laissé penser à des impacts de balles. Mais selon les résultats de l'autopsie, il s'agirait en fait de blessures dues à des "brûlures de cigarette", des "coups de couteau" ou des tiges de roseaux contre lesquelles le corps aurait frotté avant d'être jeté dans le puits, a précisé le substitut du procureur, Fabien Tourette.

Par ailleurs, "un ou plusieurs coups très violents" ont été portés au visage de la victime, provoquant plusieurs fractures du crâne, a-t-il précisé.

Le corps avait été trouvé par un promeneur, attiré par l'odeur nauséabonde provenant
d'un puits désaffecté sur les bords de la lagune de La Palme, un endroit isolé fréquenté par les promeneurs et les pêcheurs et très apprécié des amateurs de kitesurf.
 

Sur le même sujet

Lozère : apprenez à construire votre éolienne Pigott vous-même à Florac

Les + Lus