Le MHR et Mohamed Altrad dans la tourmente

Une crise financière couve au Montpellier Hérault Rugby. Le président du club menace de partir avec son financement.

Par Fabrice DUBAULT

video title

Montpellier : le MHR dans la tourmente

Une crise financière couve au Montpellier Hérault Rugby. Le président du club menace de partir avec son financement. C'est la semaine prochaine que l'on sera fixé sur l'avenir financier du MHR, notamment avec le conseil d'administration du 29 juin.

C'est la semaine prochaine que l'on sera fixé sur l'avenir financier du MHR, notamment avec le conseil d'administration du 29 juin. A son arrivée en 2011, Mohamed Altrad a injecté 6 millions d'euros dans le club. Malgré cela, la perte sur les 2 derniers exercices est de 3 millions d'euros.

Crise de confiance au sein du club, entre le président et une partie des actionnaires.

Le projet de licenciement de 7 personnes pour faute dont une pour faute lourde est à l'origine du malaise actuel. Sont visés, l'ancien président Jean-Pierre Massines, le préparateur Patrick Ballesta et 2 employés du centre de formation.

L'association qui gère le centre de formation et le secteur amateur a refusé de signer la convention qui la lie à la société sportive.

L'Agglomération de Montpellier, principal soutien financier du club, a tenté une réunion de conciliation avec l'association et Mohamed Altrad. Rien n'en est sorti.

La DNACG, (Direction nationale d'aide et de gestion), le gendarme financier du sport, demande des gages. Injection massive de capitaux et garantie de trésorerie d'au moins 10% de la masse salariale. Pour elle, le club n'a pas les moyens financiers de son fonctionnement.

Mardi, le président espère avoir signé l'accord indispensable avec l'association du club.

Un conseil d'administration est prévu vendredi 29 juin.

Sur le même sujet

Les + Lus