Le nouveau classement hôtelier débute lundi

Un nouveau système d'étoiles est mis en place pour tous les hôtels français.

Par Laurence Boffet

Fini les étoiles attribuées à vie. Lundi, le nouveau système de classification des hôtels entre officiellement en vigueur. Une nouvelle grille de 240 critères est mise en place. Chaque établissement sera contrôlé tous les 5 ans pour conserver son classement.

La réforme de la classification hôtelière a été initiée en 2008 par les professionnels du secteur dans le but de le moderniser.

Parmi les critères retenus pour le classement, la superficie des chambres, la propreté, la qualité de l'accueil, la sécurité ou l'accessibilité pour les handicapés...

Il y aura désormais en France, première destination touristique mondiale, une cinquième étoile, catégorie de luxe qui n'existait jusque là qu'à l'étranger. Et la grille d'attribution des 1 à 4 étoiles est revue selon les standards internationaux. Bon nombre d'hôtels 2 étoiles équivalent à des 3 étoiles dans d'autres pays d'Europe vont ainsi à passer à 3.

Mais à deux jours de la date fatidique seule la moitié des 20 000 établissements français a obtenu ses nouvelles étoiles ou entamé les démarches.

C'est la cas à Lourdes (65), deuxième ville hôtelière de France où l'on estime que 50% des 200 hôtels de la ville se sont mis aux nouvelles normes ou sont en cours de rénovation.

Pourtant dès lundi, les panneaux octogonaux de couleur bleu marine et leurs étoiles devront disparaître de toutes les façades des hôtels. Ils seront remplacés ou non par des rectangles bordeaux et argent, symboles du nouveau classement des hôtels français. Une obligation stricte pour tous les hôteliers, sous peine d'une amende de 15 000 euros.

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus