Le port de Sète bloqué par les chalutiers

Les patrons de pêche manifestent pour exiger une réponse de Nicolas Sarkozy sur la crise qu'ils traversent

Par Laurence CREUSOT

Ceux qui pêchent au chalut à Sète, ils sont encore 22, 20 au Grau du Roi et 9 à Port la nouvelle, ont  manifesté hier soir devant le siège des affaires maritimes pour attirer l'attention sur leurs conditions de travail.

En cause : le prix du gasoil à 0,72 euros le litre, le remboursement contraint de certaines aides et la baisse de la ressource.

Ils bloquent encore ce matin une partie du port de Sète avec leurs chalutiers et exigent que Nicolas Sarkozy, en personne, leur répondent.

Il est de plus en plus difficile de pêcher la sardine ou l'anchois en Méditerrannée selon les 80 patrons pêcheurs réunis hier soir aux affaires maritimes.

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus