Le toulousain Dusautoir, joueur de l'année

Joueur de l'année - Dusautoir, pour l'exemple

Par MP + AFP

video title

Dusautoir : joueur de l'année

Désigné lundi joueur de l'année par l'International rugby board (IRB), le capitaine Thierry Dusautoir est définitivement entré dans le gotha du rugby mondial

Désigné lundi joueur de l'année par l'International rugby board (IRB), le capitaine Thierry Dusautoir, aussi discret et pudique dans la vie qu'exemplaire sur le pré, est définitivement entré dans le gotha du rugby mondial en succédant à Fabien Galthié, dernier Tricolore à avoir reçu cette distinction en 2002.

Exemplaire durant ce Mondial-2011 qu'il aura marqué de son empreinte notamment en étant élu "homme du match" en dépit d'une défaite en finale face à la Nouvelle-Zélande dimanche (7-8), le capitaine du XV de France (49 capes) a reçu son trophée à Auckland lors de la grande cérémonie organisée par le Board.

Si cette distinction couronne l'un des rares Français à n'avoir jamais déçu durant la compétition, elle vient également récompenser "le fantastique leader" salué par l'ensemble des observateurs et notamment une presse néo-zélandaise pourtant avare de compliments envers les Bleus.

Un homme de consensus

Décrit par tous ces proches comme un "homme de peu de mots", Dusautoir aura pourtant su se faire violence au point de devenir le guide des siens en lieu et place de Marc Lièvremont, son propre sélectionneur. "Nous sommes plusieurs à être très fiers d'avoir été dirigé par un homme comme lui", résume Vincent Clerc, l'ailier tricolore et partenaire de "Titi" à Toulouse.

Un consensus qui trouve également son écho sur les bords de la Garonne, où Guy Novès, le manager général du Stade Toulousain, en a également fait son capitaine dès sa deuxième saison au club en provenance de Biarritz. "Il n'a pas besoin de longs discours pour vous montrer la voie car il suffit de le regarder faire", juge ce dernier.

Leader charismatique et ultra-respecté par ses coéquipiers, il est aussi pudique dans la vie que "décisif" (comme sur l'essai tricolore contre les Blacks) sur un terrain, estime le troisième ligne Yannick Nyanga, un de ses amis au Stade Toulousain.

Clément Poitrenaud, son équipier recalé de la liste des 30, salue "un leader par l'exemple, avant de l'être par la parole".

Un respectable ingénieur

Ingénieur en chimie des matériaux, celui qui fêtera ses trente ans dans trois semaines est un homme qui "inspire le plus grand respect", selon Novès. "On est très heureux qu'il soit reconnu parmi les meilleurs des meilleurs", assure le manageur toulousain. "Il mérite cette distinction depuis pas mal d'années", surenchérit Clerc.

Cette reconnaissance, le natif d'Abidjan, judoka jusqu'à 13 ans, la doit "à son travail, à sa personnalité, car dans la vie, on n'a que ce qu'on mérite", juge Novès.

Passé par Bègles-Bordeaux et Colomiers, sa carrière décolle en 2005 à Biarritz où il devient champion de France, avant de récidiver la saison suivante.

Un infatigable combattant

Le 17 juin 2006, il acquiert sa première sélection face à la Roumanie, avec le premier de ses six essais inscrits en équipe de France.

Respecté dans l'hexagone, Dusautoir se fait un nom sur la scène internationale lors du Mondial-2007. Convoqué de dernière minute par Bernard Laporte pour remplacer Elvis Vermeulen, blessé, la planète ovale le découvre lors de la victoire française face à la Nouvelle-Zélande en quart de finale où il inscrit un essai et assène 29 plaquages.

Son énergie de plaqueur-gratteur et sa hargne de guerrier infatigable l'adoubent alors comme un des troisièmes lignes les plus craints de la planète ovale.

Homme-clé de Marc Lièvremont dès sa prise de fonction, ce dernier le nomme capitaine pour la première fois en novembre 2008. Une récompense individuelle pour un joueur qui avouait pourtant récemment "ne s'épanouir que dans le collectif".

Deux autres titres de champion de France avec le Stade toulousain (2008, 2011) puis sa première Coupe d'Europe en 2010 s'ajoutent à un palmarès qui s'est encore enrichi lundi pour faire de Dusautoir l'un des plus grands joueurs de l'histoire du rugby français.

Sur le même sujet

Les + Lus