• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Les climatologues anticipent la météo

Bientôt, des prévisions climatiques régionales pourront aider à mieux accompagner les changements de températures.

Par Pascale Conte

video title

video title

Météo France anticipe sur le climat

Bientôt, des prévisions climatiques régionales pourront aider à mieux accompagner les changements de températures. Météo France met en ligne un nouveau portail internet avec des projections du climat, régions par régions.

Afin de mieux s'adapter aux caprices du temps et au réchauffement climatique, les météorologues français mettent en ligne un nouveau site internet avec des projections du climat, régions par régions. 

Météo France lance un nouveau portail internet pour visualiser les nouvelles tendances climatiques dans 30, 60 ans ou plus... Quel temps fera-t-il dans les prochains jours ou pour votre prochain week-end à la mer ou à la montagne ? Les réponses sont quasiment scientifiquement assurées aujourd'hui par les prévisionnistes. Par contre, quel temps fera-t-il en 2035 ? Aucune science n'est totalement exacte mais, d'ores et déjà, on peut connaître les grandes lignes de la météo pour mieux apprivoiser ce réchauffement et y faire face. Ce nouvel outil est une première mondiale à ce niveau de précision.

Jusqu'à présent, à l'échelle mondiale, les scientifiques se rejoignent pour prévoir une hausse de plusieurs degrés du thermomètre d'ici plusieurs décennies. On parle de 2 à 4°C de plus des températures moyennes. Mais ils ont souvent plus de mal à s'accorder au niveau régional. Pour la France, par exemple, le réchauffement global moyen fait consensus mais d'une région à l'autre, les changements à attendre sont eux assez variés selon les études de climat. Baptisé DRIAS, ce nouveau site de Météo France veut accompagner le climat du futur pour l'adapter à nos sociétés. Petit bémol, ce site est accessible à tous mais destiné à un public averti ou passionné.

Des applications concrètes

Va-t-il geler davantage dans l'Aveyron, subira-ton plus de sécheresse dans le Gers ou le Tarn, la canicule s'étendra-telle aux Hautes-Pyrénées ? La moyenne montagne verra-t-elle sa flore changer ? Des épisodes pluvieux seront-ils plus fréquents dans telle ou telle région ? Autant de questions auxquelles les climatologues vont essayer de répondre en parti avec ce plan national du futur des climats.

Ainsi les agriculteurs, les élus de tout l'hexagone ou les économistes, entre autres, pourront mieux préparer les conséquences de la hausse des températures. Ces données pourront également servir aux scientifiques pour travailler sur des domaines tels que la biodiversité ou la santé publique. Mais comme beaucoup de facteurs météo  découlent aussi sur la vie des entreprises, ces projections pourront servir à des bureaux d'études en matière d'industrie ou de transport... D'utilité publique, ce "laboratoire", véritable météo du futur en ligne DRIAS sera étendu l'année prochaine à l'outre-mer. 

Sur le même sujet

De la source du Danube au Grau-du-Roi en kayak : une aventure de plus de 7 000 km

Les + Lus