Les faux policiers de l'autoroute interpellés

Basés vers Marseille, ils volaient depuis plus d'un an, les touristes sur les autoroutes notamment l'A.9.

Par Fabrice DUBAULT

Une dizaine d'individus, qui se faisaient passer pour des policiers afin de détrousser des touristes sur les autoroutes du sud-est de la France (A.9, A.54,A.75 et A.750) depuis avril 2011, ont été interpellés vendredi lors d'une opération d'envergure. Les sections de recherche de gendarmerie de l'Hérault et du Gard participaient à l'opération.

Ces malfaiteurs présumés, domiciliés en région marseillaise, sont accusés de "vols avec armes en bande organisée, vols avec violences en bande organisée, port illégal d'uniforme, détention frauduleuse de faux documents et usage commis de manière habituelle", précisent les gendarmes de la région Paca dans un communiqué.

Ils utilisaient tous le même mode opératoire, "usant de la qualité de faux policiers et commettant leur forfait en pleine voie" au préjudice de touristes étrangers, à qui étaient dérobés espèces et bijoux notamment, ajoute-t-on de même source.

Ces faux policiers, qui mettaient en place des "contrôles" afin d'arrêter les voitures qu'ils avaient ciblées, ont été placées en garde à vue pour 96 heures.

L'opération de vendredi a mobilisé 200 gendarmes et policiers, ajoute le communiqué.

L'enquête, menée sur commission rogatoire d'un juge marseillais, avait été confiée aux gendarmes de la section de recherches de Marseille, en liaison avec l'Office central de lutte contre la délinquance itinérante (OCLDI), renforcé par les sections de recherches de Grenoble, de Montpellier et de Nîmes, les groupements de gendarmerie du Vaucluse, des Bouches-du-Rhône et du Var, et l'Etat-Major de la région de gendarmerie Paca.

Sur le même sujet

Les + Lus