• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Les souvenirs du maquis de Vabre

Dans le Tarn, ce maquis pas comme les autres a accueilli des combattants juifs.

Par Marie MARTIN

video title

Tarn : souvenir du 8 mai dans le maquis de Vabre

Dans le Tarn, Guy de Rouville, 97 ans, se souvient avoir dirigé jusqu'à 460 dans le maquis de Vabre.

Tous les 8 mai, il rend hommage aux maquisards tombés pendant la guerre. Cette année encore, il n'a pas fait exception.

Guy de Rouville était le chef du maquis de Vabre, dans les Monts de Lacaune. Sous le nom de Pol Roux, il a dirigé jusqu'à 460 hommes, de 1943 à 1945. Des réfractaires au STO mais aussi de jeunes israélites, ce qui fait de ce maquis une quasi exception française.

Le maquis de Vabre n'est pas issu des réseaux de résistance connus comme Combat, Libération ou les FTP. Il est né sur place, dans cette montagne rude mais hospitalière pour les réfugiés de tous horizons. Il est issu du scoutisme, protestant en particulier mais aussi juif.

Les réfugiés juifs persécutés par les nazis et le régime de Vichy étaient nombreux à se réfugier dans le sud du Tarn, en raison notamment de l'industrie textile.  

En 1944, de nombreux résistants du maquis de vabre ont rejoint l'armée de Libération.

Sur le même sujet

Une vie portuaire découverte à Lattes

Les + Lus