Les tweets des candidats du Languedoc-Roussillon

Les réseaux sociaux déboulent dans les campagnes des candidats comme un outil indispensable de communication.

Par M. Degli

Twitter, vous connaissez ? Ce réseau de mini messages s’est installé depuis quelques années dans le paysage internet et les politiques s’y sont mis eux aussi. Dans la région, la plupart des candidats ont leur compte mais dans leur majorité, ne sont ni très actifs, ni très originaux dans leur utilisation des tweets.

Dans la majorité des cas, les candidats aux prochaines législatives ne sont pas des superactifs du tweet. Ils utilisent leur compte pour signaler certaines de leurs activités d’élus comme Yvan Lachaud, candidat UMP/Nouveau Centre à Nimes, ou André Viola, le président du conseil général de l’Aude, ou encore pour faire savoir qu’ils ont chargé de nouvelles photos sur leur page Facebook ou Flickr.

Exemple avec Fanny Dombre-Coste, candidate PS sur la 3ème circonscription de l’Hérault, ravie de signaler sa photo avec François Hollande lui faisant la bise.

Pour ceux-là, beaucoup de messages à sens unique qui appellent assez peu la réaction et très rarement de messages en réaction aux tweets des autres.

Petite curiosité, Pierre Morel à l’Huissier, candidat UMP sur la circonscription lozérienne, qui utilise Twitter pour faire la promotion de son travail de parlementaire en s’autocitant à la troisième personne.

N. Sarkozy vient d'annoncer l'apparition de la norme rurale par rapport à la norme urbaine : le rapport de Pierre Morel pris en compte.

Le cas Mach :

Daniel Mach, candidat UMP sur la première circonscription des Pyrénées-Orientales, entre beaucoup plus dans l’interactivité et n’hésite pas à répondre, voire invectiver certains twittos. « veut faire dans le viril (…) en pesant 40 kilos tout mouillé» répond-il à un message concernant l’expression de Hollande voulant commencer à « taper sur Sarkozy »…

Tellement réactif qu’il flirte par ailleurs avec la diffamation quand il écrit que M.G Buffet a « une addiction à l’alcool », encore une fois en réponse à une critique formulée par cette dernière à l’égard de son candidat-Président (Voir ci-dessus).

L’autre caractéristique de Daniel Mach, c’est son orthographe aléatoire. Il se trompe une première fois sur le nom d’Eva Joli (sic) puis, quelques heures plus tard, Jolie (re sic)…Par ailleurs, S oubliés, T en trop, accents à la trappe ne se comptent plus… Twitter est un espace public, il vaut mieux faire attention à ce qu’on y dit et comment on l’écrit lorsqu’on est une personnalité politique mais pour beaucoup, c’est un instrument encore nouveau qui mérite d’être apprivoisé…

Pour finir, un petit palmarès :

Les plus actifs : Arnaud Julien (UMP) 1186 tweets le 10 avril, michel py (UMP) 2800.

Les plus suivis : Louis Aliot (FN) près de 1500 abonnés le 10 avril.

Le parti le plus actif : EELV. Quasiment tous les candidats ont un compte plutôt actif . Il faut remarquer qu’en moyenne ils sont plus jeunes que les autres.

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus