• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Moins de vacanciers dans les Pyrénées

La crise touche les Français, vacanciers comme professionnels du tourisme.

Par Marie MARTIN

video title

Pyrénées : un bilan touristique en demi-teinte

Alors que le premier mois de vacances s'achève, les professionnels du tourisme dressent un premier bilan plutôt mitigé. Dans les Hautes-Pyrénées par exemple, les vacanciers manquent clairement à l'appel.

Les vacanciers, du moins ceux qui partent quelques jours loin de chez eux, ne représentent que 58 % des Français cette année.

C'est le résultat d'une étude du Credoc (le Centre de recherches pour l'étude et l'observation des conditions de vie).

Les Français partent donc moins qu'il y a dix ans. Surtout les foyers modestes évidemment, particulièrement touchés par les difficultés financières. Les ménages comprenant un cadre supérieur partent quant à eux à 82 %. Et les offres qui s'adressent à ce public en pâtissent par conséquent moins que les autres.

Dans les Hautes-Pyrénées par exemple, le moral des professionnels est plutôt en baisse, au vu de la faible fréquentation du mois de juillet. L'hébergement notamment accuse une baisse de 10 % par rapport à l'an passé. La faute au mauvais temps, à la proximité de l'Espagne mais surtout au contexte économique...

Du camping au restaurant, en passant par les gîtes ruraux et les attractions touristiques en genre, tous espèrent remonter la pente au mois d'août.

Chaque année, plus de six millions de touristes fréquentent les grands sites de Hautes-Pyrénées.

Sur le même sujet

Gard : un incendie menace des habitations à Générac, 100 hectares brûlés

Les + Lus