• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Montpellier : les bugs de signalisation sur l'A.9

Le système de vitesse alternée, 90 ou 110 km/h selon l'heure, sur l'A.9 dans la partie urbaine, a des ratés répétés

Par Fabrice DUBAULT

Plusieurs jours, la semaine dernière, des automobilistes roulant à moins de 110 km/h sur la partie urbaine de l'A.9 de Montpellier ont eu la désagréable surprise d'être flashés par le radar. Même situation lundi. Le dispositif mis en place début juillet est sujet à des "dysfonctionnements" comme le confirme la direction des ASF.

En clair, le radar, qui lui fonctionne très bien, flashe les automobilistes qui roulent à plus de 110 km/h, vitesse maximale autorisée. Jusque là, tout est normal.

Le problème, c'est qu'entre 7h et 9h et entre 17h et 19h, du lundi au vendredi, il flashe les voitures passant à plus de 90 km/h. Toujours normal, c'est le principe même du dispositif de fluidité du trafic mis en place début juillet. Sauf que les panneaux de signalisation doivent alors annoncer une vitesse limitée à 90 km/h.

Or, ces derniers jours, aux heures d'affluence, le radar flashe au delà de 90 km/h, mais la signalisation électronique affiche une vitesse autorisée jusqu'à 110 km/h.

D'où un vrai problème.

Amis automobilistes, rassurez-vous !

En cas de problème, ASF transmet au CACIR de Rennes, qui gére les P.V des radars fixes, les données nécessaires permettant d'invalider les procès-verbaux.

Si vous rouliez entre 90 et 110 km/h, même aux heures de vitesse limitée, et que la signalisation autorisait 110 km/h, vous ne devriez pas recevoir de P.V, sauf "dysfonctionnement", bien sur.

La direction des ASF admet des dysfonctionnements et invoque une phase de rodage.

La semaine dernière, les problèmes sont survenus après les orages et la foudre.

Cette semaine, il s'agirait d'un souci de liaison entre le système qui gére la signalisation et les panneaux lumineux.

ASF dit travailler sur le problème.

Ce système de vitesse alternée est en test pour 1 an avec un bilan au bout de 6 mois de fonctionnement.

Entre 7h et 9h et entre 17h et 19, il passe 5.000 véhicules par heure sur ce tronçon.

A lire aussi

Sur le même sujet

Collioure : une dizaine de personnes blessées par une fusée de feu d'artifice

Les + Lus