Montpellier couronne la Russie et la Bulgarie

Les anciens pays du bloc communiste toujours au top de la gymnastique triomphent aux mondiaux 2011

Par Fabrice DUBAULT

La Russie et la Bulgarie ont enlevé les deux dernières médailles d'or en jeu dimanche aux Championnats du monde de gymnastique rythmique à Montpellier, lors des finales des ensembles par spécialité.

Les Russes, qui ont créé la surprise en passant au travers de la finale aux trois rubans et deux cerceaux (6e), se sont rattrapées avec le titre aux cinq ballons.

Les Bulgares ont mis la main sur le titre aux deux engins différents, avant de prendre le bronze lors de la finale à un engin.

Au lendemain de leur sacre au concours général, les Italiennes ont ajouté deux médailles d'argent, pour finir 2e au classement des nations avec un total de trois médailles, comme lors des derniers Mondiaux.

Les Championnats du monde de Montpellier ont ressemblé comme les précédents à des championnats nationaux russes. Avec ses deux grandes ambassadrices Evgenia Kanaeva, six fois titrée, et Daria Kondakova, en argent à cinq reprises, plus son ensemble en or et en argent, la Russie repart du Sud de la France avec 13 médailles (sept en or et six en argent). Moins bien cependant qu'en 2010 à Moscou, où elle avait raflé 14 médailles, dont huit titres.

Finale 3 rubans et 2 cerceaux:

1. Bulgarie 27.400 pts

2. Italie 26.725

3. Suisse 25.850

Finale cinq ballons:

1. Russie 28.000 pts

2. Italie 27.000

3. Bulgarie 26.950

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus