• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Nîmes : El Juli porté en triomphe

Le torero madrilène a coupé 4 oreilles et est sorti par la grande porte lors de la feria des vendanges de Nîmes.

Par Armelle Goyon

video title

Féria Nîmes : le triomphe d'El Juli

Journée triomphale pour El Juli , il a emporté 4 oreilles et est sorti par la grande porte pour cette deuxième journée de féria.

Dans le cadre de la deuxième corrida d'après-midi de la Feria des vendanges à Nîmes vendredi , El Juli a coupé vendredi quatre oreilles et a été le grand triomphateur de la journée.

Pour ce cartel, le bétail, qui a porté les couleurs de l'élevage de Zalduendo, correctement présenté, a dans son ensemble, manqué de caractère et de personnalité.
 

Face à ce lot, El Juli s'est inscrit comme un maître absolu et un dominateur impressionnant.
Après avoir, devant le premier toro de l'après-midi, déjà montré ses capacités en composant une faena agréable et sans défaut, c'est cependant devant son adversaire suivant que le Madrilène a enthousiasmé et écrit une leçon importante.
 

Face à cet animal, ne possédant a priori aucune garantie, le torero a su le retenir dans les plis de sa muleta avant de composer des séries magistrales d'harmonie, de pouvoir et de force. Une démonstration professorale qui a mis les aficionados debout.
 

A ses côtés, Alejandro Talavante, avec beaucoup de soin et d'envie, a abordé ses deux toros. Inégal devant son premier, le torero a par la suite proposé de remarquables séries, terminant sa faena avec de spectaculaires effets de proximité dans le berceau des cornes. De son côté, Daniel Luque, montrant beaucoup de sérieux dans chacune de ses interventions, a également confirmé son niveau. Ses opposants, hélas, ne lui ont pas permis de donner à ses combats une lumière plus intense.
 

Sur le même sujet

Montpellier : le sénateur LREM Robert Navarro définitivement condamné pour abus de confiance

Les + Lus