Perpignan: un forcené retranché avec des explosifs

L'homme retranché dans son appartement depuis 13h s'est rendu à 15h40 à la police.

Par Fabrice DUBAULT

L'homme était avec sa femme et une voisine dans un appartement, selon lui, plein d'explosifs. Il disait vouloir "tout faire sauter à 17h". Selon la police de Perpignan, une opération était en cours, quand le forcené a décidé de se rendre. Le GIPN de Marseille demandé en renfort n'a pas eu le temps d'arriver sur place.

L'homme s'est rendu à 15h40 à la police.

L'inspection de l'appartement a montré qu'il n'y avait aucun explosif.

Retour sur les faits

Un homme se présentant comme un ancien militaire s'est retranché chez lui mardi après-midi (vers 13h) à Perpignan où il retient sa femme et une voisine et il menace de faire sauter le logement, a-t-on appris de source judiciaire.

La police tente de raisonner cet homme de 61 ans, qui affirme détenir des explosifs, a indiqué le procureur adjoint Bruno Albouy.

Le quartier, proche du palais des congrès, non loin du centre de Perpignan, a été évacué.

Selon M. Albouy, l'homme s'est retranché entre 12h00 et 14h00 "pour des raisons assez confuses". Ses revendications ne sont pas plus explicites.

Cet homme n'est pas connu des services de police et de la justice mais aurait été récemment l'objet d'une saisie immobilière, ajoute-t-on de source judiciaire.

La justice a fait appel au concours du groupe d'intervention de la police nationale de Marseille (GIPN).

Sur le même sujet

Les + Lus