• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Pierre-Yves Revol invité du journal régional

Le président de la Ligue Nationale de Rugby réagit à la crise qui agite en ce moment le monde du rugby français.

Par LB

Depuis plusieurs semaines, le rugby français est secoué par les déclarations fracassantes de Mourad Boudjellal, le président du Racing Club de Toulon qui a parlé de "sodomie arbitrale" après un match et accusé le rugby français d'être raciste.

Boudjellal est passé cette semaine devant la commission de discipline de la LNR et a écopé de 130 jours de suspension de terrain et de vestiaires pour "atteinte à l'image du rugby, à l'éthique et à la déontologie sportive".

Et c'est ensuite l'entraineur du même club de Toulon, Bernard Laporte qui a pris le relais. Il accuse Pierre-Yves Revol, président de la Ligue Nationale de Rugby (LNR) et ancien président du Castres Olympique de conflit d'intérêt.

Entre phrases assassines et déclarations à l'emporte-pièces, le monde du rugby s'enflamme.

Pierre-Yves Revol a décidé de convoquer une assemblée générale extraordinaire de tous les présidents de clubs de rugby professionnels dès la semaine prochaine. et il pourrait mettre sa démission dans la balance...

Sur le même sujet

Perpignan : la mère d'une jeune femme victime d'un féminicide témoigne de sa douleur

Les + Lus