Pompiers et Sécurité civile: “priorité aux moyens”

Manuel Valls se rendra la semaine prochaine en Roussillon pour rencontrer les pompiers et la sécurité civile

Par Fabrice DUBAULT

video title

video title

Biure(Espagne): le village choqué après l'incendie

Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls a jugé mercredi à l'Assemblée nationale que le fait de donner à la sécurité civile les moyens pour lutter contre les feux de forêt constituait une "priorité" financière. Pour le ministre, la lutte contre les feux de forêts doit être une priorité pour la sécurité civile.

Le ministre, qui répondait à Pierre Aylagas, député SRC de la 4e circonscription des Pyrénées-Orientales, lors de la séance des questions au gouvernement, a assuré que "le Premier ministre, dans les arbitrages financiers de la loi de finances 2013, sait qu'il y a une priorité: permettre aux sapeurs-pompiers et à la sécurité civile d'avoir des moyens pour lutter contre les feux" de forêt.

Même si, "à l'heure où nous parlons, le feu du Perthus est maîtrisé, la vigilance évidemment s'impose" encore, a-t-il estimé.

Cet incendie "a parcouru plus de 15.000 hectares, essentiellement du côté espagnol et au plus fort du sinistre, dans le cadre du mécanisme européen de protection civile, 450 sapeurs-pompiers français appuyés par sept avions bombardiers d'eau ont été engagés", a relevé Manuel Valls.

Il a noté que "la coordination entre les deux gouvernements (français et espagnol) et avec la généralité de Catalogne (avait) bien fonctionné" et "ce type de mécanisme doit être prolongé", a insisté le ministre de l'Intérieur.

"Je veux saluer le travail de notre sécurité civile, qui est un modèle qui intéresse l'ensemble de nos voisins, saluer le courage, l'engagement, des soldats du feu de nos pays et notamment de notre pays", a poursuivi Manuel Valls.

"Ils ont besoin de notre soutien et je me rendrai dans les Pyrénées-Orientales la semaine prochaine pour leur dire", a ajouté le ministre.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus