• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Pour la réhabilitation des pacifistes

Les manifestants demandent la rhéabilitation des pacifistes "fusillés pour l'exemple" lors de la 1ère guerre.

Par Denis Paget et Armelle Goyon

video title

Aniane(34) : manifestation de pacifistes

Deux jours aprés le 11 novembre, un nouvel hommage a été rendu à d'autres victimes de la première guerre mondiale : les 650 pacifistes "fusillés pour l'exemple" parce qu'ils refusaient de faire la guerre. Et non inscrits sur les monuments aux morts.

Deux jours aprés le 11 novembre, un nouvel hommage  a été rendu dans quelques communes françaises à d'autres victimes de la première guerre mondiale :  les 650 pacifistes "fusillés pour l'exemple" parce qu'ils refusaient de faire la guerre. Et non inscrits sur les monuments aux morts. Seuls 40 ont été réhabilités!

Depuis treize ans, la petite commune d'Aniane prés de Montpellier militent pour eux. Ce matin, les mouvements pacifistes héraultais tenaient à honorer des soldats de 14/18 dont les noms ne figurent pas sur le monument aux morts. Il s'agit des "fusillés pour l'exemple" : 650 militaires français ont été passés par les armes pour de prétendus actes d'insoumission.

93 ans après l'armistice, la réhabilitation n'est toujours pas faite et une motion en ce sens a été déposée au Conseil général de l'Hérault  en décembre dernier.

En Languedoc-Roussillon, 45 soldats seraient concernés par cette réhabilitation. 

Sur le même sujet

Interview de Christophe Barret

Les + Lus