Primaire socialiste : les électeurs au rendez-vous

Plus d'un million d'électeurs s'est déplacé, selon les premières estimations.

Par Marie MARTIN

video title

video title

Primaire : la journée de Jean-Pierre Bel

A Lavelanet, Jean-Pierre Bel a voté pour ce premier tour de la primaire socialiste. Le nouveau président du Sénat soutient François Hollande...

C'est un succès pour les socialistes... La désignation de leur candidat pour la présidentielle de 2012 a mobilisé et c'est déjà une victoire, du point de vue de la démocratie, selon les dirigeants du PS.

En Midi-Pyrénées, la participation semble également être massive. L'une des fédérations socialistes les plus importantes de France, celle de Haute-Garonne, comptait, déjà à la mi-journée, dépasser le seuil des 60 000 votants.

Malgré quelques dysfonctionnements (site internet saturé, erreurs sur les listes électorales fournies par les Préfectures, fuites sur le scrutin au Canada, etc.), les socialistes peuvent donc s'enorgueillir. Quelques élus de la majorité commencent d'ailleurs à s'interroger sur le succès de cette élection inédite en France.

Six candidats étaient en lice pour le tour de cette primaire. A moins que l'un des candidats ne remporte plus de 50% des suffrages, le second tour de la primaire aura lieu dimanche prochain.

Les résultats ne devraient pas être connus avant 22h30.

Les candidats de la primaire

Martine Aubry, maire de Lille et première secrétaire (en congé) du PS

François Hollande, député et président du Conseil Général de Corrèze

Manuel Valls, député-maire d'Evry

Arnaud Montebourg, député et président du Conseil Général de Saône-et-Loire

Ségolène Royal, présidente de la région Poitou-Charentes

Jean-Michel Baylet, président du PRG (Parti des Radicaux de Gauche)

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus