Retour progresssif à la normale

Une collision ferroviaire sans blessé interrompt le trafic pendant 4 heures

Par SC+afp

Un train de voyageurs en provenance de Toulouse a heurté
ce matin un engin de maintenance de la SNCF à proximité de Souillac (Lot)
sans faire de blessé, mais le trafic a été interrompu dans les deux sens entre Brive
et Toulouse une partie de la matinée.

Une centaine de passagers étaient à bord du train lorsque l'accident a eu lieu,
selon les pompiers et gendarmes.
 D'après la direction régionale de la SNCF, le train Toulouse-Brive-Paris
a heurté vers 08H45 un engin de travaux qui se situait sur la voie contiguë et
dont une partie avait déraillé, aux abords de Lachapelle-Auzac, près de Souillac,
dans le nord du département du Lot.
  Les passagers, après une marche le long de la voie, ont été pris en charge par
des autocars au point d'accès routier le plus proche afin de les acheminer jusqu'à
Brive.
 La circulation a été interrompue dans les deux sens entre Brive et Toulouse
jusqu'à midi trente puis rétablie sur une seule voie pour permettre une circulation
alternée. Le retour à la normale est envisagé vers 20h00, a-t-on ajouté.
 Les voyageurs sont invités en attendant à se renseigner auprès de la SNCF pour
connaître les solutions alternatives mises en place.

Renseignements

http://www.sncf.com/sub-home/1527

Sur le même sujet

Les + Lus