• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Rivesaltes : une fillette oubliée dans un car

L'enfant de 3 ans, a été oubliée, 3 heures dans le car qui la ramenait de la cantine scolaire. 2 agents suspendus.

Par Fabrice DUBAULT

L'incident s'est produit en fin de semaine dernière à Rivesaltes, près de Perpignan. La fillette qui était dans le car la ramenant de la cantine, n'est pas descendue à l'école maternelle à 13h30. C'est le chauffeur qui l'a découvert à 16h, endormie dans le car garé en plein soleil devant chez lui, à la reprise de son service.

Un "oubli" du chauffeur de car et l'école qui la marque absente au retour de la cantine, sans que cela n'inquiète personne.

2 agents sur les 3 responsables des enfants ont été suspendus.

L'Inspection d'Académie vient de diligenter une enquête.

Retour sur les faits :

La fillette s'était endormie dans le car vendredi pendant le trajet de retour de la cantine et n'était donc pas descendue pour regagner l'école, ont raconté ses parents en colère à une correspondante de l'AFP. Le chauffeur ne s'en est pas rendu compte, est reparti chez lui, et n'a découvert l'enfant, toujours endormie, qu'en reprenant son véhicule trois heures plus tard pour faire une autre opération de ramassage.

Il a alors confié la fillette à sa femme qui l'a ramenée à l'école.

Les parents estiment avoir des raisons de se plaindre. Selon eux, l'école s'est contentée de déclarer leur fille absente, sans se préoccuper de son sort; personne ne s'est étonné qu'elle soit ramenée par une personne sans lien avec la famille et ils n'ont pas été prévenus.

L'enfant, pas traumatisée, est retournée à l'école dès lundi.

Pour le maire, André Bascou, il y a eu "une série d'erreurs en cascade" de la part des trois adultes voyageant avec les enfants dans le car: l'agent spécialisé se trouvant à l'arrière n'a pas vérifié les sièges, celui qui doit compter les gamins à la sortie ne l'a pas fait, et le chauffeur n'a pas fait un tour dans son véhicule avant de repartir.

Il a réuni lundi toutes les personnes concernées, dont les parents, et a suspendu les deux agents responsables des enfants, a-t-il indiqué.

L'inspection d'Académie a déclaré quant à elle avoir diligenté une enquête interne.

Cette négligence a des précédents. Une autre fillette de trois ans avait ainsi passé toute une journée dans un car scolaire sur le parking de la société de transport dans la Sarthe en juin. Un autre encore, de trois ans également, a connu une mésaventure similaire en Haute-Vienne en mars.

Sur le même sujet

Sensibilisation à la sécurité routière à Nîmes

Les + Lus