• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Sursis pour l'agriculteur menacé d'expulsion

La justice souhaite lui donner le temps d'obtenir un permis de construire.

Par Marie MARTIN

video title

video title

Frouzins (31):un nomade sédentarisé menacé

A Frouzins (31), un ancien voyageur nomade, aujourd'hui agriculteur sédentarisé est menacé d'expulsion et de destruction de ses biens.

Suite à la requête du maire de Frouzins, la justice devait se prononcer sur le cas de cet agriculteur menacé d'expulsion. Elle aura été sensible aux arguments de ce père de famille, issu de la communauté des gens du voyage.

Frédéric Lievy a acquis en 2005 un terrain sur la commune de Frouzins. Il y a installé sa caravane, dans laquelle il vit, et un poulailler pour lequel son statut d'agriculteur est reconnu.

Seulement voilà, le permis de construire sur un terrain agricole n'a jamais été délivré. La mairie a donc fait valoir l'illégalité de cette occupation. Provoquant une polémique politique notamment, puisque la famille a reçu le soutien de la députée européenne catherine Grèze. Laquelle met en avant la stabilité et l'intégration de cette famille sédentarisée. (Revoir ci-dessous le reportage du 11 janvier 2011)

Ce matin, la justice a donc repoussé son jugement. Dans le but de laisser à Frédéric Lievy le temps d'obtenir ce permis de construire.

Très soutenu par le milieu associatif (qui a vu là l'exemple idéal de son combat contre la loi Loppsi 2), l'intéressé a revendiqué mardi matin, à la sortie du palais de justice, un "choix culturel et non pas un choix imposé".

Sur le même sujet

Meurtre de Prescillia dans le cimetière d'Estagel : émotion et lourd silence aux obsèques de la jeune femme

Les + Lus