• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

THT France-Espagne : financement bouclé pour 700ME

Le projet sera financé à moitié (350 Millions d'Euros) par un prêt bancaire. Mise en service en 2014.

Par Fabrice DUBAULT

video title

Roussillon : THT France-Espagne en service en 2014

Le financement de la ligne à très haute tension (THT) France-Espagne, d'un montant de 700 millions d'euros, est désormais bouclé, avec un prêt de 350 millions d'euros de la Banque européenne d'investissement (BEI) conclu jeudi à Perpignan, selon Réseau transport d'électricité (RTE).

Le financement de la ligne à très haute tension (THT) France-Espagne, d'un montant de 700 millions d'euros, est désormais bouclé, avec un prêt de 350 millions d'euros de la Banque européenne d'investissement (BEI) conclu jeudi à Perpignan, selon Réseau transport d'électricité (RTE).

L'Union européenne s'est engagée dans le projet à hauteur de 225 millions d'euros et le reste du financement est assuré par les deux gestionnaires de la ligne, RTE et son homologue espagnol Réseau électrique d'Espagne (REE), selon la même source.

Le percement d'un tunnel à travers les Pyrénées a commencé cette semaine, alors que les aménagements sur les postes de conversion électrique ont débuté début mai dans les Pyrénées-Orientales et le 1er septembre en Catalogne espagnole. Les travaux de génie civil doivent débuter en fin d'année.

Cette ligne, dont la mise en service est prévue pour 2014, permettra "d'améliorer la sécurité d'approvisionnement des systèmes électriques français et espagnol" et "de mieux intégrer le marché ibérique au marché électrique européen", souligne un communiqué commun de RTE, REE et de la BEI.

La capacité d'échanges d'électricité entre la France et l'Espagne va ainsi passer de 1.400 à 2.800 mégawatts.

"C'est la première fois en Europe qu'une liaison électrique de cette puissance utilise la technologie innovante VSC (voltage source converter) avec la capacité de convertir très rapidement le courant alternatif en courant continu".

La ligne électrique, d'une longueur totale de 64,5 km (31 km en Espagne et 33,5 km en France), franchit les Pyrénées par un tunnel de 8,5 km, parallèle à la ligne TGV Perpignan-Figueras.

C'est la 5e ligne d'interconnexion avec l'Espagne et la première à être construite depuis 30 ans.

Confronté à une forte mobilisation d'opposants, le projet initial de THT aérienne a été abandonné il y a plusieurs années et la ligne sera enterrée, les habitants de la région frontalière des Albères ne voulant pas qu'on érige des pylônes de 50 mètres de haut dans une zone encore sauvage.

Sur le même sujet

Générac : le feu est éteint, 488 hectares brûlés

Les + Lus