• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Toulouse : le CNRS étudie la fusion du verre

Au CNRS, à Toulouse, des chercheurs essaient de comprendre le mystère du point de fusion du verre

Par Michel PECH

video title

Toulouse : le CNRS étudie la fusion du verre

Au CNRS, à Toulouse, des chercheurs essaient de comprendre le mystère du point de fusion du verre

Comment produire du verre de bonne qualité en diminuant la facture énergétique ? C'est à ce problème que se sont attaqué des chercheurs toulousains du CNRS. Ils étudient le moment où le sable se transforme enverre aux environs de 1000 degrés.

Déjà connu des anciens Égyptiens, le verre est l'un des matériaux les plus anciens fabriqués par l'homme. Pourtant, sa formation à partir de poudres granulaires chauffées à plus de 1000°C comporte encore des zones d'ombre.

Pour la première fois, une équipe pilotée par le laboratoire Surface du verre et interfaces (CNRS-université Paul-Sabatier /Saint-Gobain), est parvenue à visualiser la formation de ce matériau en temps réel et de l'intérieur même de l'échantillon grâce à la tomographie X, technique d'imagerie 3-D.

Sur le même sujet

Le CHU de Montpellier rappelle les consignes de prudence

Les + Lus