• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

“Tous au Larzac” récompensé aux Césars

Le film de Christian Rouaud a décroché le César du meilleur documentaire.

Par Marie MARTIN

video title

Césars : Tous au Larzac récompensé

Le film Tous au Larzac de Christian Rouaud a remporté hier le César du meilleur documentaire.

C'est une belle consécration pour ce film qui retrace un combat emblématique et toujours très présent dans les mémoires, dans notre région.

Tous au Larzac retrace l'histoire d'une incroyable révolte : celle des paysans d'un territoire rude et aride, le plateau du Larzac.

En 1971, le ministre de la défense, Michel Debré, annonce, sans concertation, l'extension du camp militaire du Larzac. "Nous choisissons le Larzac, c'est un pays déshérité", argumente le ministre.

Cette extension, ce sont 14 000 hectares qui viennent s'ajouter aux 3000 existants depuis 1902. C'est surtout l'expropriation d'une centaine de fermes...

L'annonce provoque immédiatement une immense colère : celle du monde paysan, qui décide alors de lutter avec ses armes, les brebis et les tracteurs. Leur combat sera très vite soutenu par des protestataires de tous bords : antimilitaristes, hippies, "néo-ruraux"...

Et dépasse tout aussi vite les frontières aveyronnaises.

Les slogans fleurissent : "Faites labour, pas la guerre", des moyens d'actions originaux voient le jour, jusqu'à ce rassemblement de brebis... sous la Tour Effeil !

La lutte - pacifiste de bout en bout, malgré la répression - durera dix ans, jusqu'en 1981 et l'élection de François Mitterrand qui décide d'annuler le projet.

Christian Rouaud, ancien professeur de Lettres devenu documentariste, est allé à la rencontre des protagonistes de cette lutte atypique. "Des hommes et des femmes debout"", a-t-il salué, vendredi soir, en recevant le César du meilleur film documentaire, décerné par la profession.

Sorti en novembre 2011, Tous au Larzac s'était déjà taillé un certain succès d'estime, tant dans la critique qu'auprès du public.

Sur le même sujet

"Essai clinique sauvage" : plutôt une "étude scientifique" pour Henri Joyeux

Les + Lus