• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Trafic de champignons dans l'Aude

Les ramasseurs roumains, vivaient dans des cabanes. Un camp de fortune proche de Belcaire.

Par Laurence CREUSOT

video title

Trafic de champignons dans l'Aude

Les ramasseurs roumains vivaient dans des cabanes dans des conditions déplorables. Ils travaillaient pour des restaurateurs.

Le "lactaire délicieux",  champignon ramassé par dizaines de kilos, voilà l'objet du trafic.

Les ramasseurs travaillaient pour des grossistes espagnols qui revendaient ensuite la marchandise à des restaurateurs.

Prix de la récolte : 3 à 4 euros, le kilo. Un prix ridicule, quand on sait que les mêmes champignons, étaient revendus 40 euros le kilo.

Les ramasseurs, d'origine roumaine, dormaient dans des cabanes de fortune, sous des branchages dans des conditions scandaleuses.

Voir en vidéo le reportage de Jean-Pierre Laval et Frédéric Guibal.

Sur le même sujet

Agressions sexuelles sur mineurs à Sorède : des parents des victimes présumées dévastés témoignent

Les + Lus