• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Un Midi-Pyrénéen sur cinq comprend l'occitan

Langue régionale étendue sur une vaste zone géographique, l'occitan s'attache à ses racines.

Par PC

video title

L'occitan, dans le coeur des Midi-Pyrénéens

Parmi les "poches de résistance" de la langue occitane, l'Ariège est en bonne place. Le patois reste présent dans le monde agricole et les anciens font ce qu'ils peuvent pour que leur langue maternelle reste vivante.

Environ un habitant de Midi-Pyrénées sur cinq est capable de discuter en occitan ou de le comprendre, selon une enquête. Paradoxe, l'occitan est une langue régionale vieillissante mais à laquelle les locaux affirment leur profond attachement.

14% des Midi-Pyrénéens parlent l'occitan (ou langue d'oc) assez bien pour avoir une conversation simple et 4% en ont une grande maîtrise, selon ce sondage commandé par le Conseil Régional fin 2010 auprès de 5 000 personnes.

Un Midi-Pyrénéen sur deux aurait au moins des notions en occitan. Historiquement, l'aire linguistique de l'occitanie s'étendait du Piémont italien jusqu'à Bordeaux, en passant par le Val d'Aran en espagne et Monaco, jusqu'au Limousin et la Charente intérieure. Plusieurs dialectes dérivés trouvent leurs racines dans l'occitan.

Langue romane issue du latin, la langue d'oc comptent des locuteurs vieillissants mais les écoles occitanes ou "calendreta" attirent beaucoup de parents pour leur pédagogie et l'apprentissage de la langue.

L'article 75-1 de la Constitution de la Cinquième République française a introduit les langues régionales dans la Constitution. Ainsi, depuis juillet 2008, « Les langues régionales appartiennent au patrimoine de la France. »

Plus d'infos en occitan, suivez sur France 3 nos magazines et journaux en occitans. (cliquez sur ce lien).

Sur le même sujet

Elections européennes : des maires de l’Hérault dénoncent le "gaspillage" lié à l’achat de panneaux électoraux

Les + Lus