Victoire à l'arrachée du TFC sur Bordeaux 3 à 2

Mené 2 à 0 à la mi-temps, Toulouse s'impose sur le fil 3 à 0 face à Bordeaux

Par VA avec AFP

video title

Le TFC s'impose sur le fil 3 à 0 face à Bordeaux

En ligue 1 de football, Toulouse remporte le derby de la Garonne sur le score de 3 à 2. Toulouse, dominé, mené 2 à 0 à la mi-temps est parvenu à renverser la situation pour arracher la victoire grâce au premier but de sa nouvelle recrue Emmanuel Rivière

Toulouse, qui était mené 2 à 0 à la mi-temps par un Bordeaux et un Cheikh Diabaté retrouvés, a renversé la situation pour s'imposer sur le fil (3-2), lors de la 6e journée de L1, grâce notamment à un but de Rivière, qui faisait ses débuts sous ses nouvelles couleurs.

Ce succès permet aux hommes de Casanova de grimper à la 2e place de Ligue 1, à égalité de points (13) avec Montpellier, leader pour une meilleure différence de buts. A l'inverse, les Girondins s'engluent dans la deuxième partie du classement (13e).

Mais que ce succès, venant après la défaite à domicile face au Paris SG (1-3), fut difficile à se dessiner. Bordeaux, plus à l'aise à l'extérieur (jusqu'alors invaincu en deux matches) qu'à domicile (1 défaite, 2 nuls), confirmait ses dispositions durant la première période, marquée par la réussite de son attaquant Cheikh Diabaté, auteur de deux buts, et pour une fois préféré à Modeste par Francis Gillot. Après avoir avoir failli se faire surprendre d'entrée de jeu par une tête de Devaux sur un coup franc de Tabanou (2e), les Girondins et Cédric Carrasso, vigilant sur cette action, prenaient vite l'ascendant. Leur domination était rapidement concrétisée par Diabaté sur un centre de Trémoulinas. L'attaquant malien s'y reprenait à deux fois pour pousser le ballon hors de portée d'Ahamada (1-0, 19e). Après une tentative de Jussiê, Diabaté réussissait son doublé, devenant du coup le meilleur buteur de son équipe. Plein de sang-froid, il récupérait une mauvaise passe en retrait du latéral serbe Ninkov et décochait un tir qui trompait Ahamada (2-0, 38e).

L'équipe girondine pensait être sur la bonne voie en atteignant la pause avec un pécule de 2 buts, mais c'était sans compter sur la pugnacité des Toulousains probablement vexés par les sifflets des spectateurs.

Rapidement le TFC réduisait l'écart par Tabanou sur penalty (2-1, 53e) qui sanctionnait une faute de Sané sur Braaten dans la surface de réparation. Six minutes plus tard, Etienne Capoue catapultait un ballon mal dégagé par les Girondins pour l'égalisation (2-2). A un quart d'heure du terme, le Stadium croyait tenir une victoire quand Tabanou était fauché par Carrasso, exclu l'arbitre M. Castro. Mais le portier remplaçant, Abdoulaye Keita repoussait le deuxième penalty de Tabanou. Avant de récidiver dans les pieds de Rivière. Mais il ne pouvait rien dans les arrêts de jeu devant l'ex-Stéphanois, qui faisait ses grands débuts après avoir remplacé Bulut. Rivière s'échappait sur l'aile droite et trompait Keita (3-2, 90+1) pour offrir aux Toulousains une victoire pleine d'orgueil.

Sur le même sujet

Aude : y-a-t-il de l'arsenic dans les légumes de la vallée de l'Orbiel ?

Les + Lus