• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Victoire in extremis de Jean-Luc Moudenc

350 voix séparent l'ancien maire de Toulouse et son adversaire François Simon.

Par Marie MARTIN

video title

Législatives : JL Moudenc député de Haute-Garonne

L'UMP Jean-Luc Moudenc emporte la 3ème circonscription de Haute-Garonne. Il devance de 350 voix le candidat Europe-Ecologie-Les Verts, investi par le PS, François Simon.

Le suspense aura duré jusqu'au bout pour les deux candidats au siège de député dans la 3ème circonscription de la Haute-Garonne.

Face à face sur le plateau de France 3 Midi-Pyrénées, Jean-Luc Moudenc et François Simon ont dû attendre 23 heures pour connaître leurs scores définitifs. Un résultat très serré, comme attendu.

L'ancien maire de Toulouse remporte l'élection avec 50,41 % des vois, contre 49,59 % pour François Simon.

Peu de temps avant cette annonce, François Simon disait vouloir tirer les leçons de la division à gauche qui a agité la circonscription, sa candidature socialiste ayant déplu au candidat "naturel" Alain Fillola.

Pour Jean-Luc Moudenc, qui rêve de reconquérir le Capitole, cette victoire est encourageante.


Réaction de Jean-Luc Moudenc à l'annonce de sa... par france3midipyrenees

LE CONTEXTE

A cheval entre Toulouse et Balma, la troisième circonscription de Haute-Garonne a elle aussi été retaillée. Le nouveau découpage semble favorable à un candidat de droite, si l'on s'en réfère au vote des bureaux toulousains. L'ex-troisième circonscription ne garde que les cantons de Toulouse 9 et de Verfeil, et échange Castanet-Tolosan contre Toulouse 2 et 8. Du coup, cette circonscription marquée à gauche se "droitise", notamment avec le canton 2 de Toulouse, le seul du département à n'avoir jamais élu de conseiller de gauche sous la Vème République.

L'enjeu y est municipal : le candidat UMP, Jean-Luc Moudenc, ancien maire de Toulouse, rêve en effet de reconquérir le Capitole et compte sur une victoire aux législatives pour asseoir ses chances aux municipales.

Il devra faire face au candidat d'Europe Ecologie Les Verts, François Simon, à qui le parti socialiste a laissé la place, mais également au socialiste Alain Fillola (maire de Balma et conseiller général de Toulouse 8) qui n'a pas goûté cette investiture.

Au 1er tour de l'élection présidentielle, Nicolas Sarkozy faisait, dans cette circonscription, son meilleur score de la région, avec 31 %. François Hollande, lui, y a remporté 63,65 % des voix au second tour.

Les problématiques des déplacements pour les électeurs urbains et celle du maintien des services publics pour les électeurs ruraux sont au coeur de la campagne.

109 578 habitants sont recensés dans cette troisième circonscription de Haute-Garonne.

LES CANTONS

Toulouse II, Toulouse VIII (moins la commune de Montrabé), Toulouse IX (moins la commune de Ramonville-Saint-Agne et la partie de la commune de Toulouse située à l'ouest du canal du Midi), Verfeil.

LES RESULTATS DU 2ND TOUR

 Jean-Luc MOUDENC (Union pour un Mouvement Populaire) 50,41 %
François SIMON (PS - Europe-Ecologie-Les Verts) 49,59 %

LES RESULTATS DU 1ER TOUR

 Jean-Luc MOUDENC (Union pour un Mouvement Populaire) 35,14%
 François SIMON (PS - Europe-Ecologie-Les Verts) 22,24%
 Alain FILLOLA (Divers gauche) 21,36%
 Sandrine CABIOCH (Front National) 7,81%
 Martine CROQUETTE (Front de Gauche) 6,42%
 Laurence MASSAT GUIRAUD-CHAUMEIL (Parti radical) 3,23%
 Nicolas CANZIAN (Ecologiste) 1,19%
 Marie-Claire DANEN (Divers droite) 1,03%
 Carole FABRE (Autres) 0,73%
 Thomas COUDERETTE (Extrême gauche) 0,42%
 Sandra TORREMOCHA (Extrême gauche) 0,25%
 Clément SATGER (Autres) 0,13%
 Monique CREVELLE (Divers droite) 0,05%

Tous les résultats des élections législatives en Midi-Pyrénées

Sur le même sujet

Les “gilets jaunes” d’Alès ont de nouveau investi la rocade

Les + Lus