Tour de France : Muret-Rodez, une étape de transition après les Pyrénées ?

Dans le village-départ / © V. Quillet / France 3
Dans le village-départ / © V. Quillet / France 3

La 13ème étape du Tour de France quitte Muret ce vendredi midi pour se rendre en Aveyron. Une étape qui pourrait permettre aux grimpeurs de se reposer après les Pyrénées et avant les Alpes. 

Par Fabrice Valery

Le Tour se rend vendredi à Rodez, la ville du peintre Pierre Soulages, sur un parcours vallonné de 198,5 kilomètres à travers la région Midi-Pyrénées.
Trois côtes figurent sur le parcours dans la seconde moitié de cette 13ème étape qui s'élance de Muret, au sud de Toulouse. La plus importante, cependant, n'est pas classée pour le Grand Prix de la montagne, qui récompense le meilleur grimpeur.

Un petit mur de 570 mètres (à 9,6 % de pente) précède en effet l'arrivée jugée à l'entrée de Rodez. Soit une montée plus raide et plus courte qu'au Havre, où le Tchèque Zdenek Stybar s'était imposé dans la 6ème étape.

La préfecture de l'Aveyron, où un musée consacré à Soulages (le peintre français contemporain le plus coté) a été ouvert récemment, accueille le Tour pour la troisième fois seulement en plus de cent ans d'histoire. Une seule arrivée a eu lieu à l'ombre de la cathédrale en 1984. Pierre-Henri Menthéour, alors coéquipier de Laurent Fignon, avait gagné l'étape.
© Tour de France
© Tour de France
Départ de Muret à 12h20 (départ réel à 12h40), arrivée à Rodez vers 17h17 (prévision à 43 km/h de moyenne). Une étape à suivre en direct vidéo sur le site internet de France 3 Midi-Pyrénées à partir de 13h50. 

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus