Le taux d'épidémie de grippe a encore doublé en Languedoc-Roussillon

Plus de 800 cas de grippe pour 100 000 habitants contre 400 la semaine précédente. L'épidémie a continué à progresser la semaine dernière en Languedoc-Roussillon.  Et le taux d'incidence des symptômes grippaux reste deux fois plus important que la moyenne française. 

La consultation médicale est indispensable pour détecter la grippe et d' éventuelles complications.
La consultation médicale est indispensable pour détecter la grippe et d' éventuelles complications. © Nicolas Chatail. F3 LR

Le taux d’incidence des syndromes grippaux vus en médecine de ville continue de progresser et atteint les 832 cas pour 100 000 habitants en région Languedoc-Roussillon .

D'après l'Institut Epidémiologique de Veille Sanitaire, bien que le taux soit plus faible en France (441 cas pour 100 000 habitants), c’est aussi la 4ème semaine consécutive où le taux estimé est au-dessus du seuil épidémique national.

En Languedoc-Roussillon, on note une légère diminution du nombre de syndromes grippaux vus aux urgences  (-3%). En revanche, le nombre de cas continue à augmenter chez les moins de 15 ans (+11%) et ceux-ci représentent près de 60% des cas. Seulement 5 hospitalisations ont été relevées pour le moment . Les diagnostics posés par les médecins des associations SOS Médecins de Nîmes et Perpignan poursuivent leur augmentation (+13%), avec 213 cas.
durée de la vidéo: 01 min 42
les cas de grippes ont encore doublé en Languedoc-Roussillon



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé archives grippe