Ligue 1 : le TFC fait match nul face à Nantes

Encore une occasion manquée pour les joueurs du TFC. / © MaxPPP
Encore une occasion manquée pour les joueurs du TFC. / © MaxPPP

Nantes a manqué une bonne occasion de se rapprocher du podium chez l'avant-dernier Toulouse (0-0), qui voit de son côté sa lutte pour le maintien se compliquer sérieusement, samedi lors de la 25e journée de Ligue 1.

Par AFP

Avec ce point pris à l'issue d'une rencontre ennuyeuse, les hommes de Michel Der Zakarian se rapprochent toutefois un peu plus des places européennes. Sixièmes à égalité de points avec l'OL, ils ne sont qu'à un point du quatrième, Angers.
Et les Canaris, qui n'ont pas été battus depuis le 21 novembre à Monaco (0-1), enchaînent leur treizième match sans défaite toutes compétitions confondues et le onzième en championnat.

Les Toulousains se sont eux encore compliqué les choses et la désillusion est telle que des sifflets et des "Arribagé démission" se sont
élevés des tribunes du Stadium. Dix-neuvième, le TFC compte toujours six longueurs de retard sur le premier non-relégable.

Une situation périlleuse alors que les hommes d'Arribagé vont enchaîner un déplacement à Montpellier (18e) et la réception du Gazélec Ajaccio (17e), deux concurrents dans la lutte pour le maintien qui ont également pris un point samedi.

Les Toulousains se sont pourtant montrés les plus dangereux en début de première période, notamment sur une frappe de Jean-Daniel Akpa-Akpro, qui avait emmené son ballon d'un contrôle orienté éliminant Lorik Cana (11e).
Loin d'être brillants, les Nantais ont ensuite repris la maîtrise de la rencontre. Sur un ballon récupéré après une mauvaise passe de Marcel Tisserand, Emiliano Sala éliminait Uros Spajic avant de frapper mais Alban Lafont était à la parade (26e).

Et heureusement pour le TFC, le jeune gardien aura encore été décisif sur un coup-franc d'Adryan (37e), puis sur deux frappes du milieu brésilien (65e) et une tête d'Emiliano Sala (73e) avant de sortir sur blessure.

Ils ont dit

Michel Der Zakarian (entraîneur de Nantes) : "Bien sûr qu'on aurait préféré gagner 1-0, on a fait une première mi-temps trop timide, on a été trop attentistes, on a eu du mal à jouer juste. Notre deuxième mi-temps est bien meilleure. Malheureusement, on a trois occasions qu'on n'a pas su concrétiser, la déception elle est là. On continue notre série d'invincibilité, ça fait onze matches. Bien sûr qu'on aurait
préféré avoir deux points de plus, mais on va se contenter de ce point et il va falloir enchaîner samedi prochain contre Lorient.
"

Dominique Arribagé (entraîneur de Toulouse) : "Il aurait fallu qu'on ait plus de fraîcheur pour être capable de les bouleverser davantage.
L'accumulation des matchs depuis début janvier pèse un petit peu. Il fallait clairement gagner ce soir, on sait qu'il faudra faire beaucoup mieux pour se sauver. Quand on est dix-neuvième et que les supporters demandent la démission, ça arrive tout le temps. Moi, je reste combatif, volontaire et je vais chercher l'inspiration pour permettre à l'équipe de sortir de là. Je vais rester très combatif dans cette
épreuve et transmettre ça à mes joueurs car je sais qu'on a un gros mois de février à faire, car on va jouer contre des concurrents directs et je suis persuadé qu'avec plus de fraicheur on verra si on est capables de battre ces équipes et de mériter notre maintien en Ligue 1.
"

Sur le même sujet

Les + Lus