Cet article date de plus de 5 ans

Loi Travail : environ 6000 personnes manifestent dans le Languedoc-Roussillon

La mobilisation contre la loi travail commence à faiblir. On a compté environ 3500 à Montpellier, 1000 à Nîmes et Béziers, 500 à Perpignan et 150 à Mende. Le mouvement se poursuit avec des Nuits debout organisées un peu partout dans la région.
La manifestation contre la loi Travail le 9 avril 2016 place de la Comédie à Montpellier.
La manifestation contre la loi Travail le 9 avril 2016 place de la Comédie à Montpellier.
Même révisée en commission parlementaire, ils ne veulent pas de la Loi Travail. Etudiants, chômeurs, lycéens, salariés, retraités ou précaires, les manifestants se sont rassemblés ce samedi dans plusieurs villes de la région pour rappeler leur opposition au ptojet de loi El Khomri. Pour la sixième fois en un mois.

Mobilisation en baisse


Ils étaient environ 3500 à Montpellier, 1000 à Nîmes et Béziers, 500 à Perpignan et 150 à Mende. La mobilisation marque quelques signes d'affaiblissement mais devrait se poursuivre avec des Nuits debout organisée un peu partout ce soir dans la région. Objectif pour les manifestants : continuer à faire pression sur le gouvernement.
durée de la vidéo: 00 min 21
Montpellier : mobilisés contre la loi Travail, ils témoignent

Les députés de la commission des Affaires sociales ont terminé l'examen du texte, y apportant des modifications, notamment sur les mesures les plus polémiques : clarification des licenciements économiques, accords dits "offensifs", référendums d'entreprises... Prochaine étape : le texte sera débattu dans l'hémicycle à partir du 3 mai.
durée de la vidéo: 00 min 25
Mende : mobilisés contre la loi Travail, ils témoignent

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation économie social