En visite dans le Lot, Stéphane Le Foll tente de rassurer les agriculteurs

Un rendez-vous improvisé, seule condition pour ne pas perturber la visite ministérielle. / © France 3
Un rendez-vous improvisé, seule condition pour ne pas perturber la visite ministérielle. / © France 3

Le ministre de l'agriculture, en visite dans le Lot pour parler agri-écologie, était très attendu par les agriculteurs, échauffés par la révision de la carte des zones défavorisées et le retard de paiements des indemnités PAC. 

Par Marie Martin

Les agriculteurs ont obtenu une réunion avec Stéphane Le Foll en marge du programme officiel. C'était la condition sine qua non pour qu'il n'y ait pas d'actions.

Car les agriculteurs sont très en colère. Premier point de discorde : la révision de la carte des zones défavorisées qui excluerait 111 communes. Inacceptable pour les agriculteurs. Le ministre aurait promis de reconsidérer les deux zones de la Bouriane et le Limargue qui pourraient être à nouveau classées en zones défavorisées. 

Deuxième raison de la colère : le retard de paiements des indemnités PAC. Certains agriculteurs n'ont toujours pas été payés au titre de la PAC 2015.
Et dans certaines exploitations, c'est plus de 20 000 euros en moins dans la trésorerie. 

Là encore, le ministre Le Foll s'est voulu rassurant et a promis des avances de trésorerie.

Voir ici le reportage d'Amélie Poisson et Jean-Pierre Jauze, de France 3 Quercy-Rouergue : 

Stéphane Le Foll en visite dans le Lot
Le ministre de l'agriculture était très attendu par les agriculteurs. - Amélie Poisson et Jean-Pierre Jauze

 

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus