• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

5 épisodes cévenols en deux mois : une fréquence exceptionnelle

Le centre Météo-France d'Aix-en-Provence centralise les prévisions de PACA, Corse et Languedoc-Roussillon. / © F3LR
Le centre Météo-France d'Aix-en-Provence centralise les prévisions de PACA, Corse et Languedoc-Roussillon. / © F3LR

Les prévisionnistes du grand centre Météo-France basé à Aix-en-Provence le confirment : l'année 2014 est exceptionnelle. D'habitude, les épisodes cévenols peuvent être précoces ou tardifs, mais ils sont rarement à répétition. Résultat : un bilan très lourd de 10 morts en Languedoc-Roussillon. 

Par Sylvie Bonnet

Prévisions, vigilances, alertes. Cet automne, les météorologues du grand Sud ont eu fort à faire avec les épisodes cévenols à répétition.  Si leurs prévisions se sont révélées, dans l'ensemble, conformes à la réalité, elles n'ont pas pu prévenir tous les phénomènes locaux et le déchaînement des éléments dans des zones parfois très limitées du Languedoc-Roussillon.

Les accidents tragiques de ce dernier week-end reposent, comme à chaque fois, la question des alertes. Certains se plaignent de bulletins vigilance trop étendus géographiquement. C'était le cas notamment à Lamalou-les-bains où la population déjà très éprouvée par les premières inondations a, semble-t-il, mal vécu la vigilance rouge imposée dans l'ensemble de l'Hérault un week-end où le soleil brillait dans les Hauts-Cantons. 

Des prévisions fines mais des vigilances étendues

Ce week-end, Météo-France avait bien prévu un nouvel épisode cévenol. Mais avait, a juste titre, ajouté qu'il serait dans l'ensemble de faible intensité tout en précisant que les zones directement concernées en aval pourraient être impactées localement par des crues subites. C'est ce qui s'est passé. La vigilance, située au niveau large du département, ne devait logiquement pas être activée.  Mais avec la répétition des phénomènes, la prudence des usagers s'est peut-être relâchée, ce qui expliquerait en partie les accidents dramatiques du week-end.
Météo-France face aux épisodes cévenols.
Philippe Bard et Anne Ployard sont allés au grand centre météo d'Aix-en -Provence.

 

Sur le même sujet

Hérault : un

Les + Lus