• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Lozère : des cèpes au mois de juillet

Cèpe dans la forêt lozérienne. / © F3 LR
Cèpe dans la forêt lozérienne. / © F3 LR

En plein mois de juillet, les sols des forêts de la Lozère se sont couverts de champignons ! Et pas n’importe lequel, puisqu’il s’agit des cèpes qui poussent habituellement à l’automne… Une cueillette exceptionnelle qui ne trouve pas preneur.

Par Armelle Goyon


C’est une expression qui est souvent galvaudée, mais en l'occurence, on peut y aller sans exagérer : il n'y a vraiment plus de saison.

La preuve, dans les forêts de Lozère, les promeneurs n'ont qu'à se baisser pour en ramasser. Des cèpes d’automne percent un peu partout, la mousse au pied des sapins indiquent là où ils se trouvent.

Les gens du cru n'ont jamais vu cela, c'est la première fois qu'autant de cèpes voient le jour en plein été. En cause, les pluies du mois de juillet, dignes d'un mois d'octobre. 

Lozère : des cèpes au mois de juillet
Sujet : Sébastien Banus

Au mois de juillet, il arrive que des cèpes d’été, noirs et de mauvaise qualité sortent de terre. Mais cette année, ce sont bien des champignons clairs, denses et sains, de vrais cèpes d’automne, qui ont montré le bout de leur nez avec plus d’un mois d’avance. (comment reconnaître un cèpe).

Une poussée d’automne en plein d’été qui en dit long sur la météo de ce mois de juillet et qui ne fait même pas le bonheur des collecteurs de champignons. Quand c’est trop tôt, c’est vraiment trop tôt. Ils ont du refuser une récolte exceptionnelle faute de débouchés, les vacanciers préférant les tomates fraîches aux champignons des sous-bois.

Sur le même sujet

Pyrénées-Orientales : un vaste trafic de drogue et de migrants démantelé

Les + Lus