Les salariés de ELB Sovetra à Langogne bloquent leur entreprise

Langogne (Lozère) - grève chez ELB Sovetra - 2 avril 2013. / © F3 LR
Langogne (Lozère) - grève chez ELB Sovetra - 2 avril 2013. / © F3 LR

Les salariés d'une société de BTP de Langogne ont bloqué leur entreprise ce mardi matin. Ils réclament le paiement de leurs salaires en retard et des explications sur leur avenir. Depuis la reprise, il y a un an, la situation n'a cessé de se dégrader. La société est en redressement judiciaire.

Par Fabrice Dubault


Les salariés de ELB Sovetra Langogne s'étaient donnés rendez-vous bien avant l'heure habituelle d'embauche ce mardi matin.
Depuis deux mois, ils n'ont pas perçu de salaire. Alors, ils ont décidé de se mettre en grève et de préparer un comité d'accueil à leur patron.

Un peu avant 8h, le patron de l'entreprise arrive sur les lieux. La scène est surréaliste. Malgré le piquet de grève et la présence des journalistes, le jeune homme pénètre dans son bureau comme si de rien n'était.
Pour les 9 salariés, cette attitude n'est pas étonnante. Depuis qu'il a pris la tête de l'entreprise, il y a un an, aucune communication n'est possible selon eux.

Au delà du paiement de leurs salaires, les ouvriers dénoncent les pressions subies et l'absence totale d'information sur l'avenir de l'entreprise.

Hors caméra, le directeur a accepté de nous parler. Il nous a confirmé que l'entreprise avait été placée en redressement judiciaire le 21 mars dernier et mise en observation pour une période de 6 mois.
Dans le cadre de cette procédure, les salaires seront pris en charge par le fond national de garantie des salaires sous 10 jours.

DMCloud:53711
Langogne (48) : grève chez ELV Sovetra
Langogne (48) : grève chez ELV Sovetra

 

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus