• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

En Lozère, le diocèse de Mende vent debout contre le Téléthon

illustration / © MaxPPP
illustration / © MaxPPP

Le diocèse de Mende, en Lozère, a demandé aux chefs d'établissements de ne pas s'engager dans l'opération du téléthon, qui aura lieu les 8 et 9 décembre. Il met en cause de "graves problèmes éthiques" 

Par C.C

Les établissements scolaires catholiques sous tutelle du diocèse de Mende ne participeront pas au Téléthon 2017 organisé les 8 et 9 décembre en raison de "graves problèmes éthiques"

L'instance religieuse critique en effet l'utilisation de cellules-souches issues d'embryons humains dans le cadre des recherches financées par le Téléthon. Francis Ghielens, délégué épiscopal de l’enseignement catholique, et le père François de Froberville, délégué épiscopal à la pastorale dans l’enseignement catholique lozérien ont donc envoyé une lettre début novembre demandant aux chefs des différents établissements de ne pas participer à l'action de l’Association française contre les myopathies (AFM). 

"Nous avions eu une réunion avec les chefs d’établissements pour rappeler les questions éthiques que pose le Téléthon, précise le père François de Froberville dans des propos relatés par le journal La Croix. L’objectif est simplement d’être cohérent. D’un point de vue ecclésial, l’Église peut difficilement cautionner l’engagement d’établissements dans cette action." 

Depuis tous semblent vouloir étouffer l'affaire. Le diocèse parle d'une affaire interne. Ni les établissements concernés, ni l'AFM : l'Association Française contre les myopathies n'ont souhaité s'exprimer.

Un conflit de longue date


Au total, une dizaine d'écoles a annulé ses manifestations dans le département. Sur les quatre lycées catholiques de Lozère, deux n'avaient de toute façon pas prévu d'événements particuliers. Un autre a néanmoins mené son action en avance, il y a quinze jours. Un autre a décidé de faire fi des consignes du diocèse et de maintenir sa participation au Téléthon le 8 décembre. 

Les directions diocésaines agissent en autonomie sur ces questions. Les années précédentes, d'autres diocèses avaient déjà refusé de participer à l'événement de l'AFM mettant en avant des raisons "éthiques". En 2013, l'évêque de Bayonne était ainsi parti en fronde contre l'AFP écrivant dans une lettre ouverte que "la destruction d’embryons humains est éthiquement inacceptable".

En Lozère, le diocèse de Mende vent debout contre le Téléthon
Le diocèse de Mende, en Lozère, a demandé aux chefs d'établissements de ne pas s'engager dans l'opération du téléthon, qui aura lieu les 8 et 9 décembre. Il met en cause de "graves problèmes éthiques"  - France 3 LR - Ophélie Le piver et Yannick Leteurnier






Sur le même sujet

le MHB enfin victorieux en ligue des champions

Les + Lus