• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Lozère : un élève de Saint-Chély-d’Apcher futur champion de France des desserts ?

Pour le plaisir des papilles, mais aussi des yeux ! / © F3 Occitanie
Pour le plaisir des papilles, mais aussi des yeux ! / © F3 Occitanie

Hubert Bastide, élève du lycée hôtelier Sacré-Cœur à Saint-Chély-d’Apcher en Lozère, est en finale du championnat de France des desserts. Celle-ci aura lieu le 2 avril, au lycée Georges Frêche de Montpellier.
 

Par RD avec OLP

Depuis deux mois, Hubert Bastide s’entraîne tous les jours. Le 2 avril, cet élève du lycée hôtelier du Sacré-Cœur à Saint-Chély-d’Apcher, en Lozère, participera à la finale du championnat de France des desserts. En 3h30, il devra notamment imaginer un dessert à partir de produits imposés.

Pour sa préparation, il peut compter sur son professeur, Fabrice Osty : "On essaie de le faire travailler avec des produits variés, donc là aujourd'hui c'est les agrumes, une fois ça avait été que du chocolat, une autre fois des fruits rouges". Le but est de le confronter à différentes conditions et situations : par exemple, devoir se passer de beurre, de farine, ou encore d'œufs.

Au départ, les candidats étaient 70. Hubert Bastide a remporté la finale régionale. A Montpellier pour la finale nationale, il n’aura que sept autres jeunes cuisiniers face à lui.

 
Lozère : un élève de Saint-Chély-d’Apcher futur champion de France des desserts ?
Avec : Fabrice Osty - Enseignant d’Hubert Bastide ; Hubert Bastide - Vainqueur du championnat régional Sud-Ouest des desserts - France 3 Occitanie - Reportage : Lily Le Piver et Yannick Le Teurnier
 

La Lozère dans son dessert


Hubert a la cuisine dans le sang : sa famille est connue dans toute la Lozère, et il a toujours vécu près des fourneaux.  "Je vis sur le plateau de l'Aubrac, à Nasbinals et c'est là où j'ai appris à cuisiner dans l'affaire familiale. Mon oncle est en cuisine, mon père est derrière le bar, depuis tout petit on donne des coups de main et j'ai toujours aimé ça."

La Lozère, Hubert la raconte même dans la création qu’il présentera au concours, un dessert "basé autour des saveurs qu'on retrouve chez nous : la myrtille, le thé d'Aubrac et le fromage blanc de Lozère". "J'ai voulu aussi jouer sur le dressage pour avoir vraiment une différence de hauteur et de relief pour avoir le côté montagneux de l'Aubrac", explique-t-il.

Le jeune homme a encore quelques jours pour peaufiner les détails. L’année dernière, un autre élève de Saint-Chély-d’Apcher s’était qualifié pour la finale nationale. Clément Halle avait terminé vice-champion de France du concours.

 

Sur le même sujet

Blaquart (Nîmes olympique) et le bâton de bourbotte

Les + Lus