Polémique autour d'une parcelle à Cocurès : Terrain agricole ou zone artisanale ?

C'est la polémique en ce moment autour d'une parcelle à Cocurès, une petite commune de Lozère qui veut transformer des terres cultivées en zone artisanale - 27 avril 2017 / © France 3 LR
C'est la polémique en ce moment autour d'une parcelle à Cocurès, une petite commune de Lozère qui veut transformer des terres cultivées en zone artisanale - 27 avril 2017 / © France 3 LR

C'est la polémique en ce moment autour d'une parcelle à Cocurès, en Lozère, une petite commune de Lozère  qui veut transformer des terres cultivées en zone artisanale. L'affaire se joue désormais devant les tribunaux et le juge de l'expropriation était sur place aujourd'hui.

Par JM avec MR

A Caucurès en Lozère, les habitants se mobilisent contre une procédure d'expropriation d'un terrain agricole déclaré d'utilité publique, en vue d'y installer une zone artisanal. L’affaire se joue désormais devant les tribunaux. Aujourd'hui, le juge d'expropriation s'est rendu sur place afin d'estimer le prix du terrain.

Une trentaine de personnes sont venus soutenir les propriétaires et l’exploitant d’une terre agricole requalifié Zone A défendre. Visé par une procédure les fermiers et les propriétaires devraient être obligés de vendre le terrain pour permettre la construction d’une zone artisanale.

Des parcelles à haute valeur agronomique, situés sur un site privilégié


La confédération paysanne déplore la mauvaise volonté de la communauté de communes, mais aussi l'entreprise de bâtiment qui jouxte le champ, et serait la seule à vouloir s'implanter sur cette zone de 2 ha.

Il y avait des places disponibles dans des zones artisanales très proches ou un petit peu plus éloignées mais bien mieux desservies que celle-ci, et on va dire que les protagonistes ont systématiquement refusé toute solution alternative.

Le reportage de Maxime Rochard et Yannick Le Teurnier 

 

Polémique autour d'une parcelle à Cocurès : terrain agricole ou zone artisanale ?
C'est la polémique en ce moment autour d'une parcelle à Cocurès, en Lozère, une petite commune de Lozère qui veut transformer des terres cultivées en zone artisanale. L'affaire se joue désormais devant les tribunaux et le juge de l'expropriation était sur place aujourd'hui. - France 3 LR - Le reportage de Maxime Rochard et Yannick Le Teurnier

Les opposants dénoncent l'expropriation, mais pas seulement


Pour eux, l'établissement public foncier, futur acquéreur du site, auraient tenus lors de l'audience d'aujourd'hui un double discours. Dans un premier temps, l'institution démontrerait le caractère indispensable de la zone artisanale.

Mais ensuite, sa difficulté d'accès et son faible intérêt afin de limiter une indemnisation à une dizaine d'euros du mètre carré. Les propriétaires en exigent le double.


On ne peut pas nous dire d'un côté que la région a besoin de cette zone artisanale, qu'on fait une déclaration d'utilité publique, qu'on force la main, qu'on fait une procédure d'expropriation et de l'autre côté que le dynamisme de la région est beaucoup moindre, qu'il y a des contraintes.


Après 4 ans de procédure, les délibérés seront rendus le 15 juin prochain.



Sur le même sujet

Six semaines sans chauffage ni eau chaude pour les locataires d'un immeuble HLM de Decazeville

Près de chez vous

Les + Lus