Manzanares : une oreille à Mexico

© Suerte Matador
© Suerte Matador

La Monumental de Mexico a changé de direction et de démarche artistique. Hélas, la première corrida de cettte nouvelle ère a ressemblé à celles de la saison dernière : toros sans race et maigre public. Heureusement, l'art de Manzanares a empêché le fiasco annoncé.

Par Joël Jacobi

Plaza Monumental.
Mexico DF, 12 novembre 2016.
Première corrida de la Temporada Grande.

6 toros de Beraldo de Quirós de belle allure, mais de lamentable combativité. Seul le quatrième, qui ne dura pas, avait la force et la race requises pour une corrida de catégorie.

Eulalio López “Zotoluco”: Applaudissements et silence (un avis).
José María Manzanares: Ovation et une oreille.
Alejandro Talavante: Applaudissements et applaudissements.

Temps frais. Entré : 1/3.

Mexico 12 novembre 2016

 

Sur le même sujet

Les + Lus