• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Météo en Occitanie : les fortes chaleurs sont de retour avec un pic samedi

© MaxPPP / Alexis Sciard
© MaxPPP / Alexis Sciard

Ce mercredi le temps change. Après un début de mois maussade et des jours précédents clairement frais, la tendance s'inverse. Jusqu'à samedi, au moins, le grand soleil est de retour et avec lui un thermomètre qui flambe. Samedi sera la journée la plus chaude, avec 35 degrés dans plusieurs villes.

Par Emmanuelle Gayet

Le mercure débute, ce mercredi, une forte hausse et cela jusqu'à samedi. Alors que le début du mois d'août a été jusque là plutôt mitigé et même frais, particulièrement ce début de semaine, la tendance s'inverse pour les jours suivants.

A partir de ce mercredi et jusqu'à samedi, les températures vont grimper un peu plus chaque jour. Atteignant à leur apogée jusqu'à 35 degrés samedi. Toutefois, il ne devrait pas s'agir d'un nouvel épisode de canicule, car les nuits les températures descendront significativement.
 

Mercredi, le soleil reprend la main sur le pays

Jeudi et vendredi, un soleil dominant et des températures qui poursuivent leur hausse

Jeudi et vendredi, le soleil est toujours là. La chaleur se généralisera sur la moitié nord où on dépassera généralement les 25 °C, tandis que le seuil de forte chaleur (30 °C) sera souvent atteint sur le sud.Vendredi, les températures gagneront encore un ou deux degrés partout.

Samedi, le pic de chaleur sera au plus fort

En Occitanie, le seuil des 30 degrés sera dépassé (presque partout) et le thermomètre va même atteindre les 35 degrés. L'intérieur des terres Tarn-et-Garonne, Tarn et Lot seront comme souvent lors des pics de chaleur les plus impactés. Les prévisions prévoient 35 degrés à Montauban, à Souillac, Cahors, Auch, 34 à Toulouse, à Alès, 33 à Nîmes et Carcassonne, 31 à Foix et à Mende, 30 à Rodez.
 


Météo France précise :  "fin août, avec des jours qui ont déjà sensiblement raccourci, les pics de chaleur diurnes seront plus brefs, et la chaleur s'atténuera plus tôt en soirée avec la tombée de la nuit plus précoce que lors des canicules de juin et juillet de cette année".

 

 

Sur le même sujet

Sète et les Morello : une histoire de famille

Les + Lus