• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Meurtre d’un octogénaire à Bessèges : deux personnes mises en examen

Bessèges (Gard) - les enquêteurs recueillent des indices dans la maison de la victime - 31 octobre 2017. / © F3 LR S.Vanni
Bessèges (Gard) - les enquêteurs recueillent des indices dans la maison de la victime - 31 octobre 2017. / © F3 LR S.Vanni

Deux hommes, de la même famille par alliance, ont été mis en examen ce jeudi 8 février dans le cadre de l'enquête sur la mort d'un homme de 89 ans le 30 octobre dernier à Bessèges dans le Gard. Ils encourent la prison à perpétuité pour "meurtre aggravé".

Par RD

Ce jeudi 8 février, deux hommes, âgés de 33 et 41 ans, ont été mis en examen dans l’affaire de l’octogénaire tué à Bessèges, le 30 octobre dernier, rapporte le site d’informations Objectif Gard.

Ils risquent la prison à perpétuité pour "meurtre aggravé", a fait savoir le vice-procureur de la république de Nîmes Patrick Bottero lors d’une conférence de presse.

Les deux hommes ont été interpellés mardi matin, le premier à Bessèges, le second à Marseille. Ce dernier a été récupéré à la prison des Baumettes, où il purgeait une peine pour un délit. Il aurait nié les faits, tandis que le premier a reconnu sa participation au cambriolage chez la victime, cambriolage qui aurait mal tourné.



Lors des perquisitions mardi, des objets appartenant à la victime ont été retrouvés chez les deux interpellés, précisent nos confrères. Les deux hommes sont de la même famille par alliance.

Selon le vice-procureur, le médecin légiste a évoqué des violences extrêmes sur l’octogénaire décédé.

Le 30 octobre dernier, la victime a été retrouvée morte chez elle, dans la maison qu’elle occupait depuis une cinquantaine d’année sur les hauts de la commune. Son corps a été découvert par les pompiers les jambes attachées. C’est un voisin, inquiet de voir "une échelle contre un mur, un carreau cassé à une fenêtre", qui a donné l’alerte au matin.



L'octogénaire vivait seul. Cet ancien ingénieur à la retraite avait pour habitude de fréquenter quotidiennement les brasseries de Bessèges et déclarait ouvertement qu'il avait de l'argent.


Sur le même sujet

le MHB enfin victorieux en ligue des champions

Les + Lus