Meurtre d'un octogénaire, ligoté et roué de coups à Bessèges : sept personnes interpellées

Bessèges (Gard) - les enquêteurs recueillent des indices dans la maison de la victime - 31 octobre 2017. / © F3 LR S.Vanni
Bessèges (Gard) - les enquêteurs recueillent des indices dans la maison de la victime - 31 octobre 2017. / © F3 LR S.Vanni

Dans le Gard, sept personnes ont été interpellées à Bessèges et dans le bassin d'Alès ce mardi 6 février. Ces interpellations surviennent dans le cadre de l’enquête sur la mort d’un octogénaire, en octobre dernier.

Par RD (avec AFP)

Ce ne sont pas moins de sept personnes qui ont été interpellées ce mardi 6 février dans le secteur de Bessèges, dans le Gard, ce mardi 6 février. Toutes ont été placées en garde à vue à Nîmes, selon les informations de France Bleu Gard.

Elles sont soupçonnées d’avoir un lien avec la mort d’un homme de 89 ans, toujours à Bessèges, en octobre dernier.



L’homme a été retrouvé mort chez lui, dans la maison qu'il occupait depuis une cinquantaine d'années sur les hauts de la commune. Son corps a été découvert par les pompiers les jambes attachées. Les premières constations ont établi qu’il avait été frappé avec violence.

C’est un voisin, inquiet de voir "une échelle contre un mur, un carreau cassé à une fenêtre", qui a donné l’alerte au matin du 30 octobre.



L’intégralité de la maison de la victime a été fouillée par le ou les agresseurs, révélait Erick Maurel, procureur de la République de Nîmes. De nombreux objets sur la scène de crime ont été récupérés pour diverses analyses scientifiques et génétiques.

Ce mardi matin, des perquisitions se sont également déroulées. Les personnes interpellées ont été placées en garde à vue dans les locaux des gendarmes de la section de recherches de Nîmes, en charge des investigations.

Une enquête pour "meurtre aggravé, précédé, accompagné ou suivi de vol avec violence" a été ouverte. L'octogénaire vivait seul. Cet ancien ingénieur à la retraite avait pour habitude de fréquenter quotidiennement les brasseries de Bessèges et déclarait ouvertement qu'il avait de l'argent.



Sur le même sujet

Des pilotes du Gard ont leur chance aux 24h du Mans

Les + Lus