• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Montpellier : le clash entre le champion Kévin Mayer et le commentateur sportif Patrick Montel

© Nicolas Tucat AFP - Fichier 2014 Décanation
© Nicolas Tucat AFP - Fichier 2014 Décanation

Après des propos controversés sur le dopage du commentateur de France Télévisions, le recordman du monde du décathlon Kevin Mayer qui s'entraîne à Montpellier lui a répondu vertement sur Twitter, soutenu par le champion de biathlon Martin Fourcade. 

Par Clément Barbet avec AFP


"D'où vient le dopage? Est-ce que c'est l'athlète lui-même qui est responsable du dopage ou est-ce que c'est un système qui conduit l'athlète à se doper?" 

C'est ce qu'a  lancé le commentateur sportif de France Télévisions, Patrick Montel, dans une vidéo diffusée samedi sur sa page Facebook.

Le commentateur de 66 ans évoque dans cette vidéo le cas de la marathonienne Clémence Calvin, qui risque une lourde suspension pour soustraction à un contrôle antidopage.

Avant de poursuivre : "Tout le monde a intérêt à ce que l'athlète se dope. Ceux qui ont le plus de moyens, de filouterie, vont réussir à passer entre les gouttes. Et les autres vont se faire choper".

" Là c'en est trop." 


"Hors de lui", le recordman du monde du décathlon Kevin Mayer lui a répondu vertement sur Twitter, soutenu par le champion de biathlon Martin
Fourcade: 
  


Convoqué par la direction de France Télévisions 



Auto-proclamé "voix de l'athlétisme", Patrick Montel suit la discipline depuis plus de 30 ans pour France Télévisions. Lundi 8 avril, il a été convoqué par la direction du groupe audiovisuel public :  

"En tant que rédaction d'information indépendante, France.tv sport ne souhaite pas cautionner de la part d'un journaliste de l'antenne une position équivoque entre ses propos personnels et ceux qu'il tient en tant que journaliste", a indiqué la chaîne lundi soir.

Avant d'ajouter que le journaliste pourrait être suspendu de l'antenne dimanche 14 avril à l'occcasion du marathon de Paris.

Elle "se réserve la possibilité d'adapter en conséquence l'équipe de journalistes qui sera mobilisée à l'occasion du marathon de Paris diffusé en direct ce dimanche sur France 3".


" Je me suis sans doute mal exprimé " 


Patrick Montel s'était excusé lundi matin sur le réseau social "auprès de Kevin Mayer et tous ceux qui s'entraînent dur et proprement"

"Ils méritent amplement notre reconnaissance et notre respect. Je me suis sans doute mal exprimé. Je suis persuadé qu'une immense majorité d'athlètes n'a pas recours au dopage", a-t-il souligné.

Ces dernières années, le journaliste s'était déjà fait remarquer par des sorties un peu limites, comme lors des jeux Paralympiques à Sotchi en 2014.

Lors d'une épreuve de biathlon en fauteuil où il avait lâché : " Il a déjà 2.5 kilomètres dans les jambes" 
 

Sur le même sujet

Lozère : apprenez à construire votre éolienne Pigott vous-même à Florac

Les + Lus