• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

A Montpellier et Nîmes, manifestation des gilets jaunes dans le calme, légers heurts à Perpignan

A Montpellier, le cortège a manifesté dans le calme pour l'acte 26 - 11 mai 2019 / © France 3 LR - E.Diaz
A Montpellier, le cortège a manifesté dans le calme pour l'acte 26 - 11 mai 2019 / © France 3 LR - E.Diaz

Pour le 26ème samedi de mobilisation, plusieurs manifestations de gilets jaunes ont eu lieu dans la région. Si à Montpellier et Nîmes, les manifestations se sont déroulées dans le calme, à Perpignan, de légers heurts ont éclaté entre manifestants cagoulés et forces de l'ordre.

Par JM

A Montpellier, de la musique et des fleurs à la place des grenades et des lacrymos  


A Montpellier, comme les 25 autres samedis, les gilets jaunes se sont rassemblés à 14h sur la place de la Comédie. Le cortège s’est ensuite dirigé vers le cinéma le Royal de nouveau occupé par des militants anarchistes mais aussi par des gilets jaunes. 

Puis direction la Préfecture de Montpellier, là les gilets jaunes ont fait face aux forces de l’ordre, et leur ont distribué des fleurs. D’autres, munis de leur tambour, leur accordéon ou encore leur flûte ont fait danser les gilets jaunes sur la place du marché aux fleurs.
 


En tout, selon la préfecture, 1300 gilets jaunes a manifesté dans les rues de Montpellier ce samedi, dans une ambiance festive et calme. A 19h, les forces de l'ordre ont fait état de deux interpellations et d'un  blessé léger parmis les forces de l'ordre. 

Quelques heurts à Perpignan


A Perpignan, 200 personnes se sont données rendez-vous au Boulou dans le but de bloquer à nouveau le péage.

Très vite, elles ont été repoussées sur le rond-point de la caserne des pompiers de la commune. Selon les gendarmes, parmi ces gilets jaunes se trouvaient 40 meneurs munis de casques et d’écharpes. Quelques heurts ont éclaté entre ces manifestants masqués et les forces de l’ordre, les deux camps se sont lancés mutuellement des projectiles et des gaz lacrymogènes, un homme a été interpellé.

 
Au Boulou, dans les Pyrénées-Orientales, quelques heurts ont eu lieu entre manifestants et forces de l'ordre - 11 mai 2019 / © France 3 LR - A.Richard
Au Boulou, dans les Pyrénées-Orientales, quelques heurts ont eu lieu entre manifestants et forces de l'ordre - 11 mai 2019 / © France 3 LR - A.Richard

Petite mobilisation à Nîmes 


Dans le Gard, le rassemblement s'est tenu devant le Parnasse à l'extérieur de la ville de Nîmes. Ici, pas de heurts et une petite mobilisation, avec toujours les mêmes revendications pour cet Acte 26  que depuis le début le 17 Novembre dernier : 

Nous ne demandons pas la lune , nous voulons simplement des mesures concrètes pour lutter contre la pauvreté, lâche un manifestant. 


Le reportage de Sébastien Banus et Béatrice Barthe 

 


 

Sur le même sujet

Hérault : les 2 enfants du djihadiste Yassine Sakkam originaire de Lunel ont été rapatriés en France

Les + Lus