Doctorante en deuxième année de thèse au laboratoire Toxalim de toxicologie alimentaire de l'Institut National Polytechnique de Toulouse (Université Paul Sabatier), Thaïs Hautbergue a fait mardi soir l'unanimité en remportant les prix du jury et du public pour la finale régional du concours "Ma Thèse en 180 secondes" et s'est qualifiée pour la finale nationale qui aura lieu à Bordeaux le 31 mai. 

Le titre de sa thèse : "Caractéristique du métabolome secondaire du pénicillium par marquage isotopique couplé à la spectrométrie de masse" ! 

Et c'est en défendant avec conviction et humour ce travail de recherches, que Thaïs Hautbergue a séduit le jury et le public, lors de la grande soirée au Muséum d'Histoire Naturelle de Toulouse, retransmise en direct sur le site internet de France 3 Midi-Pyrénées (qui retransmettra aussi la finale nationale à Bordeaux). 

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Cliquez ici pour accéder au site mobile.