Occitanie : les grossistes de fruits et légumes en guerre contre les “ventes au déballage”

La "vente au déballage" sur les bords des routes / © Maxppp
La "vente au déballage" sur les bords des routes / © Maxppp

Les organisations de marchands en gros et les détaillants de fruits et légumes ne supportent plus les petits marchands qui s'installent, en toute légalité, le long des bords de route et sur les parkings privés de surface commerciale.

Par Michel Pech

Les représentants des Grossistes et Détaillants en Fruits et Légumes souhaitent enrayer le phénomène de la vente au déballage qui porte un très grave
préjudice, selon eux, à la filière française des fruits et légumes frais.
Une réunion sous l’égide du Préfet de région Occitanie a été organisée avec les représentants des Grossistes et Détaillants en Fruits et Légumes afin de faire le point sur les ventes de fruits et légumes qui se multiplient le long des bords de route et sur les parkings privés de surface commerciale.

Ces ventes sont parfaitement légales à partir du moment où ces commerçants respectent les règles en vigueur. 

Ventes au déballage : qu'est ce que c'est ?
Les ventes au déballage sont des ventes de marchandises neuves ou d'occasion effectuées dans des locaux ou sur des emplacements non destinés à la vente au public de ces marchandises ainsi qu'à partir de véhicules spécialement aménagés à cet effet.

Exemples de lieux de vente
Salle des fêtes d'une mairie, hall d'hôtel, parkings publics ou privés, cellules non affectées d'un centre commercial pour une vente temporaire, camion-outillage.

Des ventes règlementées 
Les marchandises peuvent être neuves ou d'occasion 
Une déclaration préalable auprès du maire est obligatoire.
Les ventes au déballage ne peuvent excéder deux mois par année civile dans un même local ou sur un même emplacement.

Sur le même sujet

Réactions d'usagers des finances publiques de l'Hérault

Les + Lus