• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Opération de sensibilisation des pêcheurs sur la côte héraultaise

Pour chaque espèce de poisson du littoral héraultais, le kit de Labelbleu précise la taille minimum autorisée à la pêche. / © F3LR
Pour chaque espèce de poisson du littoral héraultais, le kit de Labelbleu précise la taille minimum autorisée à la pêche. / © F3LR

Connaissez-vous la grosseur de la maille pour la pêche aux dorades ou les espèces de poissons les plus répandues sur le littoral héraultais? Pour informer les pêcheurs occasionnels des bons gestes, l'association Labelbleu lance à Carnon, une campagne de sensibilisation à la pêche durable.

Par Sylvie Bonnet

Des bénévoles arpentent la plage et les canaux de Carnon avec leur sac à dos remplis de "kits de pêche". L'opération lancée par Labelbleu est plutôt bien reçue par les "pêcheurs du dimanche". L'association sensibilise les amateurs aux "écogestes". C'est à dire aux gestes qui permettront la préservation des espèces marines pour une pêche durable.

Opérations sur le littoral héraultais où les canaux sont souvent plus fréquentés par les pêcheurs que la plage saturée de touristes. / © F3LR
Opérations sur le littoral héraultais où les canaux sont souvent plus fréquentés par les pêcheurs que la plage saturée de touristes. / © F3LR

Un kit de pêche pédagogique


Le kit de pêche ne permet pas de pêcher mais de maitriser sa pêche. Il comprend :
  • une plaquette immergeable qui répertorie les espèces les plus pêchées en bord de mer et sur les canaux héraultais
  • une réglette autocollante pour vérifier la taille du poisson capturé
  • un dépliant sur les réglementations et les écogestes
  • un questionnaire de satisfaction sur le kit 
Julien Lanchas et Yannick Le Teurnier ont assisté à la distribution des kits à Carnon.
Carnon (34) : le kit pour sensibiliser les pécheurs du littoral héraultais
Julien Lanchas et Yannick Le Teurnier ont assisté à l'opération de Labelbleu à Carnon. - F3LR


Une sensibilisation indispensable


Depuis 2008, de nombreux suivis scientifiques portant sur la pêche de loisir ont été menés par le Centre de Formation et de Recherche sur l’Environnement Marin (CEFREM), laboratoire de l’Université de Perpignan Via Domitia et la Réserve Naturelle Marine de Cerbère Banyuls, le long de la côte Vermeille.

Ces enquêtes ont montré que la majorité des pêcheurs amateurs avaient une mauvaise connaissance de la réglementation relative à leur activité, ignoraient parfois qu’il en existait une et ne savaient pas où se la procurer.

Au total, plus de 2,5 millions de Français s'adonnent à la pêche de loisir en mer. Avec une moyenne de pêche de 7 kgs de poissons par personne, les bonnes consignes pour relâcher les poissons encore trop petits pour se reproduire sont fondamentales. Par exemple, la "maille" pour la pêche à la dorade est progressivement passée de 20 à 23 centimètres, car les scientifiques se sont rendus compte qu'en-deça de cette taille, les dorades étaient encore juvéniles.

Sur le même sujet

De la source du Danube au Grau-du-Roi en kayak : une aventure de plus de 7 000 km

Les + Lus