Cet article date de plus de 5 ans

Patrimoine : Nîmes veut reprendre des couleurs

Comment repeindre sa façade lorsqu'on habite le secteur préservé de Nîmes? Depuis un an, une étude a recensé la palette de couleurs du centre-ville et quelques aberrations. L'occasion d'une exposition pour conseiller les Gardois qui voudraient rénover leur patrimoine.
Les nuanciers de couleurs exposés, actuellement à Nîmes, pour conseiller les habitants du secteur préservé.
Les nuanciers de couleurs exposés, actuellement à Nîmes, pour conseiller les habitants du secteur préservé. © F3 Pays gardois
Il y a plusieurs mois, la Ville de Nîmes a lancé une étude sur la coloration des façades du secteur préservé. L'étude a duré un an. A l'arrivée, la création d'un nuancier conseil pour les habitants. Un travail exposé actuellement à Nîmes pour redonner à la ville un aspect un peu plus "authentique".

Daniel De Barros et Eric Mangani ont suivi une visite d'inspection des responsables municipaux du secteur sauvegardé de Nîmes.
durée de la vidéo: 01 min 33
La charte des couleurs du centre historique de Nîmes. ©F3 Pays gardois

Et pour plus d'informations sur l'étendue du secteur sauvegardé de Nîmes et les préconisations en matière de rénovation, un document très complet: le guide pratique du secteur sauvegardé comporte des fiches techniques très détaillées sur les interventions possibles sur les façades nîmoises historiques.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
architecture culture architecture et urbanisme patrimoine urbanisme aménagement du territoire environnement société tourisme économie