Pesticides dans le Tarn-et Garonne et le Gers : l'étau se resserre autour du Glyphosate

Pour la première fois, une liste de ventes des pesticides a été publiée et le Tarn-et-Garonne ainsi que le Gers se dégagent parmi les plus grands utilisateurs d'insecticides. Mais pour rectifier le tir, les agriculteurs s'improvisent de plus en plus écologistes. 

Par Anissa Harraou

À la demande du ministère de l'environnement et de l'agriculture, une liste des ventes de pesticides a été publiée. Le Tarn-et-Garonne et le Gers, riche en vergers et vignes, apparraissent comme les plus grands utilisateurs de pesticides. Pourtant, de grandes précautions sont prises dans les exploitations pour limiter les dosages. 


Le Glyphosate au coeur du problème 

La liste des ventes de pesticides révèle que le Glyphosate, molécule du célèbre désherbant Rondup présent dans les pesticides, serait hautement cancérigène. L'opinion et les agences sanitaires se questionnent sur la manière de continuer à utiliser de ce produit. 


Les agriculteurs prennent conscience du danger 

Les scientifiques de l'INRA travaillent pour la mise en place de de cultures sans pesticides. L’INRA a mis au point une expérimentation mettant en parallèle des parcelles cultivées selon des méthodes intensives et des parcelles cultivées sans recours aux herbicides.

Tout est une question de dosage, les agriculteurs, eux aussi, prennent conscience du danger et réduisent considérablement les doses utilisées. 5500 tonnes de pesticides sont utilisées chaque année. L'objectif : réduire de 50% ce chiffre à l'horizon 2017. 

Le Tarn-et -Garonne et le Gers parmi les plus grands utilisateurs de pesticides.
Les agriculteurs prennent conscience du danger de l'utilisation des ces substances cancérigènes.


Sur le même sujet

Les + Lus